Un Shawiniganais «encore sous la garantie»!

Par superadmin

TÉLÉVISION. Il y aura un peu de Shawinigan dans la nouvelle émission jeunesse «Encore sous la garantie» présentée sur les ondes de Vrak TV cet été. Robert Tessier y dévoilera son côté «fou-fou» en compagnie de l’animateur Simon Laroche.

La nouvelle émission sera en ondes dès le 19 juin. «J’aime beaucoup les personnes âgées et je veux les mettre en valeur. Je trouve qu’on ne les voit pas beaucoup à la télévision québécoise», indique d’emblée l’animateur Simon Laroche.

«Je veux qu’on voit leur côté fou-fou. Après tout, les personnes âgées sont seulement des ados qui ont vieilli. Ils sont drôles et ouverts d’esprit», indique-t-il. Le principe d’Encore sous la garantie est de montrer l’enfant intérieur au sein de la personne âgée en vedette. Bataille de guimauve, course automobile ou encore danse plus olé olé seront au rendez-vous des auditeurs.

En gros, le concept est qu’un jeune introduise une personne âgée de son entourage à chaque émission. Simon Laroche se présente ensuite à l’un de ses passe-temps pour donner un peu de piquant à la routine.

«J’appelle ça «Sim ta routine». On veut montrer que les personnes âgées sont encore cool et ça vise à les rapprocher des jeunes». À la fin de chaque émission, un défi est lancé à l’invité pour le faire sortir de sa zone de confort. Plus la personne âgée embarque dans les niaiseries de Simon, plus son âge diminue. Le but de l’aîné? Perdre plus de 40 ans.

Défi d’Arbre en Arbre pour Robert

«Ils sont tous fous!», s’exclame le Shawiniganais en riant. «Sérieusement, c’est une belle expérience, l’équipe a une belle approche.» Le défi de Robert? Effectuer le parcours d’Arbre en Arbre du Parc de l’Île Melville.

C’est sa petite-fille Audrey qui a proposé le nom de son grand-père pour l’émission. Ce dernier en est bien heureux. «On parle d’une journée et demie de tournage, j’ai eu bien du plaisir avec l’équipe qui est formidable. Eux avaient un scénario à suivre, mais moi j’arrivais sans préparation», souligne le Shawiniganais.

Son moment fort? La cuisine avec le chef Roberto. «Roberto, c’est moi! J’ai cuisiné ma recette de filet de porc, mais on a trouvé une variante qui fait plus disons, jeune…avec du chocolat et du fromage.»

«Ça a donné droit à de beaux moments comme quand Monique 74 ans a fait de l’avion, quand Estelle 80 ans a fait de la cascade ou bien quand Thérèse qui a 89 ans s’est livré à du karaoké sur du Marie-Mai!», renchérit Marc-André Chabot, le réalisateur de l’émission. «Ce sont vraiment des rencontres intéressantes!»

L’équipe s’est promenée au fil des tournages à divers endroits au Québec (Victoriaville, Drummondville, Charlemagne, etc) pour aller à la rencontre des aînés. Il est possible d’en savoir plus sur la nouvelle émission en visitant le site web.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires