Une Chaîne humaine de 400 personnes

Par superadmin

MOBILISATION. La mobilisation se poursuit pour favoriser l’approbation de l’agrandissement de l’école Sainte-Marie de Saint-Boniface par les élus. Dimanche dernier, on a procédé à une immense chaîne humaine de 400 personnes en guise de solidarité au projet.

À LIRE AUSSI: Une pétition de plus de 2000 noms

La porte-parole du regroupement Marie-Ève Landry ne cachait pas son enthousiasme, elle qui attendait environ 200 personnes à cette rencontre familiale dans la cour de l’école.

«On a vu beaucoup de familles, mais aussi de jeunes enfants et des grands-parents venus soutenir le projet. L’ambiance était festive, on avait un DJ sur place et des collations pour les gens», indique-t-elle.

En plus de la chaîne humaine qui a été réalisée en signe de symbole de solidarité à l’agrandissement de l’école, on invitait les participants à écrire leur nom à la craie sur l’asphalte derrière l’école.

À noter que le député Pierre Giguère, le maire Claude Caron et des conseillers municipaux se sont aussi présentés à l’activité.

Le 1er juin prochain, le député s’est engagé à venir visiter l’école Sainte-Marie. «On veut qu’il constate par lui-même le besoin pour les jeunes Présentement, on doit séparer le gymnase en deux pour donner les cours d’éducation physique. On doit agrandir et on doit ajouter un autre gymnase!», explique Marie-Ève Landry.

Notons que la moitié de la municipalité a signé une pétition qui a été remise au ministre de l’Éducation François Blais. «On a su que le ministre avait été mis au courant. Il était surpris de voir que la pétition avait été signée à la main.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires