Une fiche parfaite pour l’équipe Devenir Ironman?

Par superadmin
Une fiche parfaite pour l’équipe Devenir Ironman?

DÉFI. Après 48 semaines d’entraînement, les cinq hommes et femmes de l’équipe Devenir Ironman tenteront de franchir le fil d’arrivée de l’Ironman du Mont-Tremblant ce dimanche. À quelques jours de l’événement, l’instigateur du projet Steeve Carpentier est confiant de voir l’ensemble du groupe compléter l’épreuve de 3.8km de nage, 180km de vélo et 42.2km à la course à pied.

Lancé en septembre 2014, Devenir Ironman devrait permettre à dix personnes de compléter leur premier Ironman à vie. «Une chose est certaine, tous nos participants seront sur la ligne de départ. Certains sont prêts à 100%, alors que d’autres ont eu des difficultés au cours de leur parcours. Je crois fermement que les dix ont le potentiel psychologique et énergétique pour franchir le fil d’arrivée, ce qui est l’objectif du projet», a lancé Steeve Carpentier.

À quelques jours du défi, différentes émotions traversent l’esprit du groupe. «Je ressens de la peur, de la crainte et du doute chez mes triathlètes. C’est de l’inconnu pour tout le monde. Même après plusieurs Ironman, tu te poses plusieurs questions: est-ce que j’en ai fait assez, est-ce que je suis prêt, etc? Je peux vous dire qu’il y aura beaucoup d’émotion dans l’air dimanche».

Depuis un an, les membres du groupe triment dur à l’entraînement pour être prêts pour l’Ironman du Mont-Tremblant. «Ce qui est spectaculaire, ce n’est pas nécessairement l’Ironman comme le chemin emprunté pour y arriver. Avec la famille et le travail, s’entraîner de 15 à 20h par semaine demande beaucoup d’efforts. Je suis fier d’avoir pu créer un bel esprit d’équipe. J’ai senti que certains ont joué un rôle de leader pour les personnes qui avaient plus de difficulté avec le processus. Le projet va aider chacun d’entre eux dans toutes les sphères de leur vie», a affirmé Carpentier, qui sera également sur la ligne de départ.

Un temps record pour Carpentier?

En 2012, Steeve Carpentier a fait un temps de 9h42 avant de l’améliorer de deux minutes l’année suivante. Après une pause en 2014, il compte faire 9h35 à Tremblant, ce qui lui donnerait un laissez-passer pour le championnat du monde d’Hawaï. «Je suis convaincu que j’ai ce qu’il faut pour faire mon meilleur temps à vie à 46 ans. J’ai eu un dopage émotif au cours des dernières semaines en voyant ma gang se dépasser à l’entraînement. Elle m’a donné beaucoup d’énergie comme athlète et je sais que ce sera un outil pour moi».

L’horaire de l’enseignant à l’école secondaire Val-Mauricie a été réglé au quart de tour au cours de la dernière année. «Je viens de connaître mon année de vie la plus occupée, avec le projet, le travail, la famille et mon entraînement. Ça demande d’être hyper bien organisé, mais je n’ai jamais été à bout là-dedans. Je suis dans mon élément. Je ne pensais pas aimer ça autant», a-t-il admis.

L’équipe Devenir Ironman sera de retour en 2016, annonce qui devrait être faite officiellement au cours des prochaines semaines. «J’aurai 12 candidats, six gars et six filles. Ils ont déjà été sélectionnés, car ils doivent s’inscrire le lendemain de l’Ironman du Mont-Tremblant de cette année. Le projet est devenu un mouvement et c’est ce que je voulais. Il y a plusieurs années, on ne voyait pas les gens s’inscrire à un tel défi. Je n’ai même pas eu besoin de l’annoncer pour 2016».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires