Une Shawiniganaise crée un guide de voyage en espagnol

Par superadmin
Une Shawiniganaise crée un guide de voyage en espagnol
Joceline Marcouiller souhaite dépanner les voyageurs québécois qui se rendent dans les pays hispanophones.

LANGUE. Et si votre prochain voyage dans le Sud était mieux préparé? C’est le souhait de la Shawiniganaise Joceline Marcouiller qui lance un guide d’espagnol s’adressant aux Québécois intitulé «Ma trousse de voyage».

Pendant ses dix ans à enseignant l’espagnol à son compte, la dame dit avoir réussi à cibler des besoins récurrents chez ses étudiants qui sont souvent des mordus de voyage. Elle a ainsi cogité l’idée d’éditer un livre qui viendrait dépanner cette clientèle.

«L’espagnol de voyage : des phrases utiles et du vocabulaire de base pour s’exprimer et se tirer d’affaire en voyage, voilà un grand besoin chez les gens qui voyagent dans des pays hispanophones», résume Joceline Marcouiller qui a elle-même eu le coup de foudre pour cette langue au milieu des années 1990.

Très simple à utiliser selon son auteur, le guide est conçu sous divers volets comme les mots pratiques, la nourriture, le magasinage, etc. «Par exemple, j’ai inscrit le vocabulaire des situations d’urgence au début pour ne pas que la personne ait à le chercher. Quand on est en urgence, on veut une solution rapidement», illustre la dame.

L’auteure se souvient bien d’une situation où sa maîtrise de l’espagnol a vachement tiré des voyageurs moins habiles d’affaire. «Les gens avaient perdu la clé de leur chambre et ils ne savaient pas comment en informer le personnel de l’hôtel. Je suis intervenue pour leur donner un coup de main.»

Une trousse utile et pratique

Pensé pour bien répondre aux situations de la vie courante des voyageurs, le guide est selon Mme Marcouiller aussi un outil de rapprochement. «Avec le livre, le voyageur peut s’essayer à faire des phrases complètes. Cela créé un lien avec le serveur du restaurant, par exemple. Le serveur peut aussi tenter de parler le français puisque le vocabulaire est bilingue», explique-t-elle.

Satisfaire de son guide qui a nécessité des mois de travail, Mme Marcouiller parle d’un ouvrage «professionnel». «Les usagers qui se procurent le guide ont aussi l’opportunité de suivre une formation en ligne. C’est pratique puisque ça fait l’oreille!»

D’ailleurs, depuis sa sortie, «Ma trousse de voyage» reçoit une belle réponse au sein des agences de voyages de la région. «J’ai aussi porté une attention à rendre la couverture imperméable. On peut l’utiliser en sortant de la piscine ou encore lorsqu’on a mis sa crème solaire», conclut Mme Marcouiller.

Pour se procurer la trousse de voyage, consultez les points de vente suivants sur le site web de l’auteure: http://www.formationestudioespagnol.ca/#!points-de-vente/cghg 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires