Victoire de l’équipe du pro Luc Richard

Par Gilles Bourassa

CHRONIQUE. Durant les 10 dernières années à l’Action de Grâces, mon équipe a réussi à gagner quelques fois. J’avais pourtant l’impression d’avoir choisi les meilleurs golfeurs mais à chaque fois, je me faisais donner le pion par les coéquipiers de Luc.

Cette année encore une autre défaite de 18.5 à 11.5 lors des trois 9 trous de la compétition du lundi. Seulement deux équipes ont réussi à obtenir 3 points: Linda Mailhot et Diane Côté ainsi que celle composée de Céline Bordeleau et Nathalie Lesage. Trois équipes ont obtenu 2.5 points: Claude Leblanc et Pierre Veillette, Gaby Ayotte et Pierre Paradis, Luc Richard et Claude Héroux. Une journée qui réunissait 40 joueurs avec souper organisé par le préposé aux départs Claude Trudel et qui terminait très bien une autre belle année de golf. Merci à Charles Potvin qui est venu dépanner la boutique du pro pour cette journée.

Échos du 19e trou

Le 19e trou est souvent l’endroit pour recueillir les bons et les mauvais coups des golfeurs. Tony Tortolano s’est permis un 90, le Dr Gilles Drolet a réussi deux «oiselets», Bernard Tremblay ne cesse d’épater ses compagnons de jeu avec des comptes de 80, Camille Pellerin a encore la piqûre du golf à 90 ans étant membre depuis 45 ans tout comme Roger Paillé son compagnon de jeu à 88 ans qui aurait allongé ses coups de départs de 10 verges. André Boisclair et Jacques Dugré seraient les membres les plus actifs depuis 1964.

Pour ma part, c’est la pire année depuis longtemps alors que j’ai été perdant sur toute la ligne. Toutes nos équipes interclubs ont perdu, Grand-Mère nous a battus lors du dernier «Challenge» en plus d’une défaite lundi dernier lors de la coupe des pros. En 2016, nos équipes devront prendre les bouchées doubles pour rivaliser avec les autres clubs de la région.

Les golfeurs de la ligue Jack St-Onge ont terminé leur saison par un souper et remise des trophées. Michel Boulanger a reçu le trophée du dentiste de l’année décerné à celui qui en a arraché le plus, Yvon Lefebvre champion de la classe B, Jean-Yves Lachapelle/André St-Ours champions de la saison régulière et des séries éliminatoires, André St-Ours champion classe A et le joueur le plus gentilhomme, Roger Trépanier l’allumeur de la saison et Wilfrid Champagne le joueur le plus amélioré. Jack souhaite tous les revoir l’an prochain pour une autre belle saison de golf.

Merci à Jean Turbide professeur en éducation physique à l’école secondaire Val-Mauricie pour son implication dans le domaine du golf en milieu scolaire. La semaine dernière, ses étudiants de première et deuxième secondaire sont venus prendre un cours de golf au Mémorial sous la responsabilité du pro Luc Richard et de moi-même. Plusieurs de ces jeunes ont aimé l’expérience et espèrent être de retour l’an prochain.

Comme toute bonne chose à une fin, c’est la dernière rubrique pour cette saison. Je veux remercier tous les gens qui de près ou de loin ont contribué à rendre cette chronique intéressante en y mettant toujours un petit point d’humour sans méchanceté. Merci à Bernard Lepage et Sandra Lacroix de l’Hebdo pour m’avoir donné l’opportunité de relater les faits et gestes de nos golfeurs qui pratiquent probablement le plus beau sport au monde. En espérant être retour en 2016, je vous souhaite de passer un excellent hiver.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires