Coulombe solide dans la victoire

Rédaction Hebdo Journal
Coulombe solide dans la victoire

Pour une deuxième fois en autant de matchs, les Cataractes de Shawinigan ont pris la mesure du Drakkar, cette fois par la marque de 3 à 2 devant plus de 3000 spectateurs. Vasily Ponomarev, Xavier Bourgault et Charles Beaudoin ont été les marqueurs pour la bande de Gordie Dwyer alors que, devant son filet, Antoine Coulombe a fait face à 28 tirs au but. 

Tôt dans la rencontre, l’attaque massive des Cats a démontré de quel bois elle se chauffait. Aidé de Xavier Bourgault et Kirill Nizhnikov, Vasily Ponomarev (17e) a profité de temps et d’espace près du cercle des mises en jeu et son tir vif n’a laissé aucune chance à Ventsislav Shingarov, lui qui en était à un deuxième match seulement dans le circuit Courteau. Signe que les jeunes Cataractes avaient la pédale au plancher, ils avaient les devants 12-1 au chapitre des tirs au but à la mi-période. Les visiteurs ont trouvé le fond du filet à la 17e minute de jeu lorsque Alexandre Parent, depuis l’enclave, a pris de vitesse Antoine Coulombe grâce à un tir vif dans la lucarne.

La deuxième période s’est déroulée aussi à vive allure et les Cataractes ont repris les devants tout juste avant la mi-période. Profitant d’une longue passe de Gabriel Denis, Xavier Bourgault (32e) s’est élancé le long de l’aile droite avant de décocher un tir des poignets précis au-dessus de l’épaule gauche du gardien du Drakkar. Devant le filet des Cataractes, Antoine Coulombe, quoique peu occupé, trouvait tout de même le temps de se signaler alors qu’il a sorti la mitaine devant une descente à deux contre un en fin d’engagement.

Alors que les partisans sont habitués de voir Xavier Bourgault exécuter de magnifiques pièces de jeu en attaque, le #98 s’est signalé lorsque son repli défensif lui a permis de soutirer la rondelle à un joueur adverse, le privant ainsi d’une excellente occasion de marquer. À la 8e minute, Antoine Rochon a su tirer avantage d’une rondelle libre aux pieds d’Antoine Coulombe pour niveler les chances à 2-2. Avec 2:30 à faire, Charles Beaudoin trouvait le moment idéal pour venir appuyer ses coéquipiers si bien qu’il est parvenu à compléter à merveille la séquence initiée par Maxime Trépanier et Xavier Bourgault.

Dès dimanche après-midi, les Cataractes reprendront l’action alors que les Islanders de Charlottetown seront de passage au Centre Gervais Auto. La rencontre débutera à compter de 16h.

Via Cataractes.qc.ca

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des