Création d’un OBNL pour offrir du basketball civil

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Création d’un OBNL pour offrir du basketball civil
Un nouveau programme de basketball civil en place à Shawinigan. (Photo : courtoisie)

BASKETBALL. Depuis juin dernier, un organisme à but non lucratif (OBNL) a été créé à Shawinigan. Énergie Basket offrira un encadrement supplémentaire aux jeunes qui pourront évoluer dans le Circuit de basketball Québec (CBQ), une ligue de basketball civile.

C’est l’ancien entraîneur en basketball masculin des Électriks du Cégep de Shawinigan Francis Mondou qui a lancé le projet. «L’objectif est de développer les jeunes de toutes les écoles de Shawinigan et aussi de Saint-Tite, explique Francis Mondou. On veut donner plus de ressources aux jeunes d’un peu partout.»

Francis Mondou sera appuyé par Joey Beaudet à titre d’entraîneur d’Énergie Basket, de Mickaël Cloutier et Alexandre Grunert.

Pour le moment, une équipe cadette et une équipe juvénile masculine ont été créées. En raison de la Covid, le circuit de basketball civil est mis sur pause et les entraîneurs peuvent seulement réaliser des entraînements individuels.

Question de faire pratiquer le sport au maximum par les jeunes, une condition est mise de l’avant par Énergie basket pour que les jeunes puissent y prendre part, c’est de poursuivre la pratique du basketball dans leur ligue scolaire respective. «Pour moi, pour faire partie de l’élite un jeune doit pratiquer quatre fois par semaine. Alors on offre deux pratiques par semaine, et les jeunes peuvent pratiquer aussi deux fois par semaine à leur école. Avec le nombre de pratiques et de matchs au total, on aurait eu des résultats à long terme», ajoute M. Mondou.

Un volet mini-basket pour les jeunes du primaire est aussi mis de l’avant, mais encore une fois en raison de la Covid, l’enseignement aux plus jeunes a dû être mis sur pause. «On relance le programme de mini-basket avec la même formule qu’on avait avant avec Gym impact. Les jeunes qui ont joué avec nous dans le passé ont connu beaucoup de succès. La recette est bonne! On vise de commencer le programme après les Fêtes si on peut, et ça sera une fois par semaine le dimanche», ajoute Francis Mondou.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires