Culture Shawinigan présente ses nouvelles expositions

Par Redaction Shawinigan
Culture Shawinigan présente ses nouvelles expositions
(Photo : (Photo L'Hebdo))

CULTURE. Culture Shawinigan présente deux nouvelles exposition au Centre d’exposition Léo-Ayotte du Centre des arts.

Jusqu’au 17 février, la population est invitée à découvrir le travail de Marie-Louise Guillemette qui rassemble des techniques mixtes, sculptures et bas-reliefs sur le thème de l’errance et l’appartenance.

Également, le trio composé de Micheline Bertrand, Carole Fiset et Laurence Prévost présente des estampes dans une exposition collective ayant pour titre Origo, une réinterprétation de l’art préhistorique.

Errance et appartenance: De Miguasha à Shawinigan

Marie-Louise Guillemette

Techniques mixtes, sculpture et bas-relief

Un jour transporté dans un lieu sacré de la lointaine Miguasha, un lieu de rencontre entre la terre, le roc et l’eau salée. Fortement inspirée par la roche rouge de Miguasha, l’artiste présente des formes organiques et reliefs peints, gravés et incrustés dans l’argile, le bois, le papier, la pierre, la fibre ou le métal, matériaux choisis pour leur qualité, leur force et leur pouvoir évocateur.

Origo

Micheline Bertrand, Carole Fisette, Laurence Prévost

Estampe

Trois artistes estampières gravant bois, linoléum et cuivre s’expriment sous quatre thèmes : les hommes, les animaux, l’écriture et les textures, présentés sous forme d’assemblages et d’installation. Leur travail oscille entre ce qui émane du passé et leur imaginaire, il se veut une réinterprétation de l’art préhistorique versus l’art actuel.

Pour plus d’info: https://leo-ayotte.ca/

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des