Musique, théâtre et arts visuels au rendez-vous

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Musique, théâtre et arts visuels au rendez-vous
Accompagnant le responsable de la programmation Philippe Gauthier et le maire Michel Angers, on retrouve la nouvelle présidente de Culture Mauricie, Claire Pépin, qui a succédé récemment à Josette Allard-Gignac qui occupait ce poste depuis vingt ans. (Photo : L'Hebdo - Bernard Lepage)

CULTURE.  Après deux ans d’un sevrage culturel extérieur presque ininterrompu, la musique, le théâtre et les arts visuels reprendront leurs droits cet été a annoncé Culture Shawinigan. 

Adjoint à la direction générale, Philippe Gauthier a parlé d’un « moment de pur bonheur » en levant le voile sur les différents éléments de la programmation d’Un été signé Shawinigan, à commencer par les quinze spectacles présentés à Place du Marché, Parc Saint-Maurice et à l’église de Notre-Dame-de-la-Présentation.

Lorsque ces concerts prendront fin à la mi-août, ce sera au tour de Les Escales Fantastiques, la nouvelle mouture du Festival de Théâtre de rue, d’entrer en scène du 18 au 21 août. Les trois premières journées seront concentrées au centre-ville tandis que la dernière se déroulera sur la 105e rue, dans le secteur Shawinigan-Sud.

Après les odyssées de Frédéric Dion (Antarctique Solo en 2017) et de Mylène Paquette (Les Promesses de la mer en 2019), c’est maintenant celle de l’astronaute David Saint-Jacques que présentera Culture Shawinigan avec Objectif Terre présenté du 7 juillet au 13 août, à la Maison de la culture Francis-Brisson, et qui mettra en vedette Rémi-Pierre Paquin et Anne Trudel.

Au Centre d’exposition Léo-Ayotte du Centre des arts de Shawinigan, l’exposition Lignes de force de Rita Letendre prendra l’affiche du 2 juin au 23 octobre. Décédée en novembre dernier, cette artiste d’origine abénaquise a fréquenté au début de sa carrière le groupe des automatistes dont faisaient partie notamment Paul-Émile Borduas et Jean-Paul Riopelle.

Culture Shawinigan est aussi un partenaire de l’événement Interzone, présenté du 15 juillet au 30 septembre au centre-ville de Shawinigan, et du Parc des peintres de l’Association des artistes-peintres du Centre-Mauricie localisé depuis l’été 2021 au Parc du centenaire de Grand-Mère, tout juste à côté de l’église Saint-Paul.

Enfin, les œuvres d’Ozias Leduc à l’église Notre-Dame-de-la-Présentation demeurent toujours accessibles via un audioguide interactif et un court métrage qui nous fait découvrir les réflexions intimes du peintre de Mont-Saint-Hilaire.

Présent lors de la conférence de presse, le maire Michel Angers a rappelé que la Ville investissait 200 000$ pour bonifier la programmation d’Un été signé Shawinigan. Il en a aussi profité pour annoncer que le petit bloc de béton, aménagé au centre de Place du Marché, serait rasé dans les prochaines semaines.

Les Grandes Soirées (Vendredi à 20h30 à Place du Marché)

 Paul Piché (8 juillet)

 Kevin Parent (15 juillet)

 Diane Tell (22 juillet)

 Zébulon (29 juillet)

 Marie-Denise Pelletier (5 août)

 Louis-Jean Cormier (12 août)

Sous les arbres (Samedi à 19h au Parc Saint-Maurice)

 Union Musicale de Shawinigan (10 juillet)

 Elora (23 juillet)

  Orchestre du Rocher (6 aout)

 Liliane Pellerin (13 août)

Concerts intimes/acoustiques (dimanche à 16h à l’église Notre-Dame-de-la-Présentation)

 Early Jazz Band (17 juillet)

 Grosse Isle (24 juillet)

 STR3TTO joue The Beatles (31 juillet)

 Duo Bednarz-Hiratsuka (7 août)

  Duo Beija-Flor (14 août)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires