De beaux vieux

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix
De beaux vieux

Par Steeve Carpentier | CHRONIQUE. Nous entendons souvent dire: «vous êtes dans vos belles années!» Cette expression sous-entend qu’il y des segments parsemés de difficultés. L’objectif de prolonger le jeu de la vie est présent pour la majorité des gens. Bien qu’il ne faille pas tomber dans le piège de gaspiller son temps en restant assis à se demander comment vivre plus longtemps, certain possèdent la recette de la longévité dynamique.

Avons-nous une date d’expiration? Meilleur avant décembre 2037..haha! Si vous mangez un yogourt périmé de 4 mois? Il risque d’être bon s’il a été placé au frais avec de bons agents de conservation. Mon ordinateur fonctionne bien mais la batterie ne garde plus sa charge. Je suppose que tu l’as laissé branché trop longtemps? Il est bon d’abaisser son niveau d’énergie avant de se reposer. Il y a tant de parallèles à faire!

Je m’amuse à dire qu’il y a une différence entre être vieux et être âgé. Nous savons tous que la retraite n’est pas jojo pour tout le monde. Même avec une pension béton, des REER à la Rockefeller et des petits enfants aux pommettes rouges,  ça risque de manquer de saveur si l’énergie n’y est plus. Vous savez quand la moindre petite action est anticipée, quand le corps ne suit plus.

Il ne méritait pas une fin comme ça. Il a travaillé fort toute sa vie. Il venait juste de prendre sa retraite. Quelle sont les actions qui favorisent un haut niveau d’octane? Je crois qu’il faut apprendre par nous-même la différence entre une entrée d’énergie et une sortie. Nous parlons souvent d’alimentation, de sommeil et d’habitudes de vie. Mais il y a tellement d’autres facteurs qui influencent notre drive au quotidien. Les émotions négatives comme le stress, la colère, les frustrations et les soucis sont souvent une des causes de l’épuisement.

Le corps humain est robuste et endurant. Il faut lui en demander pour qu’il fonctionne bien. Et je parle autant au niveau moteur qu’intellectuel. Il faut certes se donner des moments de repos et respecter ses limites mais parfois, les gens qui souffrent de problèmes de santé sont victimes d’un manque de sollicitation de leur machine.

J’étais sensé traiter de sport dans ma chronique. Justement vivre, c’est du sport!  Et dans un monde idéal, nous devrions être en mesure de jouer sa vie jusqu’au bout. Je vois tellement de belles personnes âgées profiter sereinement du dernier quart de leur vie. Il y a bien sur le facteur chance qui les a éloignées des maladies graves mais ils ont souvent des ressemblances: beaucoup d’amis(e), de l’Amour, une passion, et une bonne routine.

Comme dirait mon ami Gilles: «Nous allons faire de beaux vieux!»

Rire rêver réaliser!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des