Défis du Parc – Nordique 2019: plus de 1235 élèves relèvent le défi

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Défis du Parc – Nordique 2019: plus de 1235 élèves relèvent le défi
Jeux, courses, parcours à obstacles et autres activités variées seront au programme où le dépassement de soi sont à l’honneur. (Photo : courtoisie)

HIVER. D’ici ce vendredi 22 février, plus de 1235 élèves de 3e et de 4e année, en provenance de 23 écoles primaires de la Commission scolaire de l’Énergie, se donnent rendez-vous dans le milieu enchanteur du Parc national de la Mauricie pour vivre aussi leur Défi nordique.

Jeux, courses, parcours à obstacles et autres activités variées seront au programme où le dépassement de soi sont à l’honneur. Les élèves auront en effet à parcourir une distance de 3 km dans les sentiers enneigés parsemés de jeux ludiques qui seront animés par des étudiants en éducation physique de l’Université du Québec à Trois-Rivières ainsi que des étudiants de gestion et d’intervention en loisir du Collège Laflèche.

Soulignons également l’implication de plusieurs enseignants en éducation physique de la Commission scolaire de l’Énergie qui sont venus prêter main-forte pour planifier les activités et aider à diriger tout ce petit monde dans le parc!

On connaît l’importance de l’activité physique pour favoriser le développement de saines habitudes de vie. Un jeune actif peut obtenir des gains substantiels en ce qui concerne sa réussite éducative, sa santé, son bien-être. En relevant les Défis du parc – Nordique, les élèves de la Commission scolaire auront ainsi une occasion additionnelle de bouger, tout en découvrant le  parc national de la Mauricie.

Par ailleurs, afin de faire en sorte que les élèves vivent un projet intégrateur motivant et enrichissant, plusieurs situations d’apprentissage et d’évaluation en français, mathématique, science, géographie, histoire, anglais et bien sûr, en éducation physique, ont été mises en place en collaboration avec la répondante du dossier en éducation physique, leurs enseignants et les conseillers pédagogiques de la Commission scolaire de l’Énergie. Ces activités préparatoires, réalisées en classe avec leurs enseignants, ont notamment permis aux élèves d’en apprendre davantage sur la faune et la flore du parc national.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des