Des chercheurs de l’UQTR s’intéressent à l’impact du télétravail

Par Redaction Shawinigan
Des chercheurs de l’UQTR s’intéressent à l’impact du télétravail

Un groupe de chercheurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), associé à la Chaire de recherche internationale en santé neuromusculosquelettique et le CIUSSS MCQ, a profité de la pandémie pour approfondir les connaissances de l’impact du télétravail sur la santé physique.

On le sait: un nombre grandissant de personnes qui travaillent de la maison. Dans ce contexte, la question est d’actualité: le télétravail présente-t-il de plus grands risques de développer des problèmes tels que des douleurs au cou et des maux de tête?

Bien que les douleurs liées au travail soient grandement étudiées, les recherches spécifiques au télétravail sont encore limitées à ce jour.

« Alors que des milliers de travailleurs ont dû s’improviser rapidement des espaces de travail dans leurs demeures en raison de la crise sanitaire, on pourrait penser que les douleurs de cette nature pourraient être accentuées par une mauvaise ergonomie en télétravail. C’est pourquoi il était important pour nous de se pencher sur la question », explique le Dr Jacques Abboud, professeur au département des sciences de l’activité physique de l’UQTR.

Au terme de l’étude, les chercheurs ont conclu que le lieu de travail (en télétravail ou chez l’employeur) n’a pas affecté de façon significative les douleurs au cou et les maux de tête. Le seul facteur qui a pu prédire la présence ou non de douleur était l’existence antérieure de ce type de condition chez la personne. Ces conclusions suggèrent donc que le télétravail en soi ne cause pas de risques supplémentaires pour ces types de douleur, mais bien que des personnes ayant déjà connu ce genre de problèmes de santé soient plus sujettes à en connaître à nouveau.

Appel à la participation de télétravailleurs

Afin de mieux comprendre les impacts du télétravail qui semble être là pour rester, de futures recherches seront nécessaires. L’équipe de l’UQTR poursuit d’ailleurs ses études sur le sujet et est présentement à la recherche de participants. Pour plus de détails sur comment se joindre à l’étude, rendez-vous sur le site web de l’UQTR.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires