Deux arrestations pour conduite avec capacités affaiblies

Par Redaction Shawinigan
Deux arrestations pour conduite avec capacités affaiblies

FAIT DIVERS. Les policiers ont procédé à deux arrestations de personnes conduisant avec les capacités affaiblies par la drogue au cours des deux derniers jours.

Le 12 octobre vers 13 h, des citoyens ont avisé les policiers de la conduite et du comportement erratique d’une femme au volant d’une automobile à Shawinigan.

Elle a été localisée immobilisée dans une voie de circulation à l’intersection des rues Frontenac et Summit. La conductrice, une femme de 35 ans de St-Roch-de-Mékinac, a été arrêtée pour conduite avec capacités affaiblies par la drogue.

Elle a ensuite refusé de se rendre au poste pour être soumise à des tests par un agent évaluateur en reconnaissance des drogues. Elle a été libérée sur citation à comparaitre et pourrait alors faire face à des accusations criminelles de conduite avec capacité affaiblie à une date ultérieure. Son dossier sera soumis au directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours et son véhicule saisi pour 30 jours.

Puis, le 13 octobre vers midi, une automobile a capoté sur la 109e rue à Shawinigan. Le conducteur a été soumis aux épreuves de coordination des mouvements. Il les a échouées et a été arrêté pour conduite avec capacités affaiblies par la drogue. Il a ensuite refusé de se rendre au poste pour être soumis à des tests par un agent évaluateur en reconnaissance des drogues.

Il a été libéré et pourrait alors faire face à des accusations criminelles de conduite avec capacité affaiblie à une date ultérieure. Son dossier sera soumis au DPCP. Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours et son véhicule saisi pour 30 jours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires