Deux en deux pour les Tigres contre les Cats

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Deux en deux pour les Tigres contre les Cats
Tigres de Victoriaville (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY. Les Cataractes de Shawinigan pouvaient prendre leur revanche après le revers encaissé la veille 3-2 en fusillade contre les Tigres à Victoriaville alors que ces derniers étaient les visiteurs vendredi soir au Centre Gervais Auto. Pour une deuxième rencontre de suite, le surtemps a été nécessaire et c’est Olivier Coulombe des Tigres qui a tranché le débat en étant le seul à déjouer Olivier Coulombe, son frère, pour procurer la victoire aux siens 3-2.

L’organisation des Cataractes a souligné le retour de 2000 spectateurs dans l’amphithéâtre avec une présentation des joueurs et un hymne national interprété par les musiciens du 52e Bataillon d’artillerie de campagne de Shawinigan. Des militaires ont même apporté la rondelle à partir du toit du Centre Gervais auto.

Après un début d’engagement plutôt terne, les joueurs des deux formations ont repris du rythme à compter de la moitié du premier vingt. Les Cats ont manqué une première occasion de marquer en avantage numérique suite à une punition de Raphaël Blouin des Tigres.

Les visiteurs sont parvenus à déjouer le cerbère Antoine Coulombe, présent devant le filet pour un deuxième match consécutif en 24 heures. Justin Gendron a inscrit son premier filet dans le circuit Courteau, tandis que Justin Larose et Raphaël Blouin ont inscrit aussi leur premier point. Olivier Nadeau a donné la réplique pour les Cats, son premier but de la saison, sur des aides de William Veillette et Marc-Antoine Pépin. Shawinigan a dominé 13 à 8 au chapitre des tirs au but.

Dès le début du deuxième engagement, la troupe de Daniel Renaud a été en mesure de s’installer en zone offensive. Owen Saye a inscrit son deuxième but en deux rencontres à 2:22 contre le gardien victoriavillois Nikolas Hurtubise, sur des passes d’Isaac Ménard, et Jordan Tourigny, son premier point dans la LHJMQ. Les deux équipes ont maintenu un jeu soutenu pendant la période. Les Tigres ont obtenu 13 lancers au filet, contre 7 pour les Cats.

Après cinq minutes de jeu, les deux équipes ont été indisciplinées, Justin Larose des Tigres et Olivier Nadeau, alors que les Cats étaient en avantage, ont visité le banc des punitions avec 30 secondes d’intervalle. Les Cats ont dominé le jeu à 4 contre 4 pendant la minute et demie. De retour à 5 contre 4, Brooklyn Kalminov des Tigres a été laissé seul dans l’enclave et a déjoué Coulombe pour un deuxième match consécutif afin de niveler le pointage 2-2. La troupe de Carl Malette a dominé une bonne partie de l’engagement. Avec un peu plus de 5 minutes à faire, le gardien Hurtubise a volé Olivier Nadeau sur un retour de lancer avec un arrêt spectaculaire de la mitaine. À son tour, Coulombe a été solide devant le filet en fin de période alors que les Cats étaient en désavantage numérique. Victoriaville a mené pour les tirs en période 11 à 7.

La période de prolongation n’a pas fait de maître, c’est en fusillade que la rencontre s’est soldée. Olivier Coulombe étant le seul à déjouer son frère jumeau Antoine.

Statistiques

Tirs au but : Vic 33 vs Sha 27

Avantage numérique : Vic 1/5 vs Sha 0/2

Mises au jeu : Vic 14 Sha 46

Commentaires d’après match

Qu’est-ce qui a fait le plus plaisir au héros de la rencontre Olivier Coulombe des Tigres, la victoire ou marquer un premier filet en carrière contre son frère? «Les deux, répond-il en riant. J’avais ma feinte en tête, mais j’ai raté ma shot. La glace était couci-couça. Des fois l’hiver quand on revient chez nous il goale et je l’ai souvent avec cette feinte. Il va me dire par texto que j’ai été chanceux, et je vais lui répondre non.»

L’entraîneur des Tigres Carl Malette affirme que sa troupe a mieux joué hier. «Les cinq dernières minutes de la deuxième et la troisième, on a bien joué. Avant ça je pense qu’on peut être mieux. Ce que j’aime c’est que même si on perd en troisième, on semble s’amuser. On veut aller chercher le but, ça, c’est de la résilience et de l’attitude. Nikolas Hurtubise a fait le gros arrêt, et ce n’est pas un secret depuis l’année dernière il est l’un de nos MVP. Il est calme, et Shawinigan a une des meilleures offensives. On est satisfait des deux victoires, mais c’est la façon.»

Pour Daniel Renaud, l’entraîneur des Cataractes, vendredi a été un copié-collé de jeudi. «Un match similaire à hier. On a parlé beaucoup hier de notre gestion de rondelle, c’est ce qui avait fait défaut, ce soir c’est clairement l’indiscipline. La bonne nouvelle c’est que le désavantage a été exceptionnel, les gars ont bloqué des tirs et les lignes de passe. C’est la game 2, on a fait de bonnes choses, c’est 2 points sur 4. On va bâtir sur ce qu’on a bien fait. Clairement il y a des choses qu’il faut adresser très rapidement. Hurtubise a été très bon dans les deux matchs, c’est un des bons gardiens dans la ligue.»

Cérémonie d’ouverture des Cataractes.
Cérémonie d’ouverture des Cataractes.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires