Domination complète des Cataractes

Par Redaction Shawinigan
Domination complète des Cataractes
(Photo : Denis Morin LHJMQ)

Par Matthew Vachon

Pendant les 40 premières minutes de jeu, les Cataractes de Shawinigan ont complètement dominé les Tigres de Victoriaville. Profitant des nombreux revirements et surnombres accordés par les Félins, les Cataractes en ont profité pour triompher au compte de 6 à 3.

La première période, elle a été l’affaire des Cataractes, il n’y a aucun doute. Lors de cet engagement, les hommes de Ron Choules ont déployé un bel effort afin de se forger une avance de 3 à 0. Tout d’abord, le défenseur Zachary Massicotte s’est fait plaisir en envoyant une rondelle dans la circulation lourde, ce qui a trompé la vigilance du gardien Nikolas Hurtubise. Par la suite, les Félins ont fait preuve d’indiscipline, ce qui a ouvert la porte à la puissante offensive shawiniganaise. Olivier Nadeau, bien posté devant le filet, s’est fait plaisir avec son 8e de la saison tandis que quelques minutes plus tard, Xavier Bourgault a marqué un but similaire.

Les nombreuses difficultés des Victoriavillois se sont par la suite poursuivies. Tentant de forcer le jeu, ils ont permis aux Cataractes d’intercepter plusieurs jeux et de les faire payer. Vasili Ponomarev a d’abord fait 4-0, ce qui a chassé Hurtubise de la rencontre. Par la suite, le premier trio shawiniganais, composé de Bourgault, Nadeau et Mavrik Bourque, s’est amené à trois contre un. Après un bel échange, c’est Bourque qui a mis la touche finale. Pierre-Olivier Bourgeois a ensuite profité d’un autre surnombre pour faire 6-0 Shawinigan. En fin de deuxième période, les Félins ont donné signe de vie grâce à un but de leur capitaine Mikhail Abramov.

Désireux de sauver leur honneur, les Tigres ont connu un dernier tiers plus convaincant. Nicolas Daigle en avantage numérique et Benjamin Tardif ont réussi à déjouer le gardien Antoine Coulombe, mais ce fut peine perdue.

Après la rencontre, l’entraîneur-chef victoriavillois Carl Mallette se montrait évidemment fort déçu de la tournure des événements, surtout en ce qui concerne la grande quantité de revirements causés par ses joueurs. «La première période nous a fait très mal. Nous n’avions que deux lancers et deux pénalités très coûteuses. […] Les revirements sont la raison pour laquelle nous avons accordé six buts. Nous leur avons donné trois ou quatre buts facilement. C’est probablement la meilleure équipe sur la contre-attaque», a estimé l’entraîneur-chef Carl Mallette.

 

Satisfaction dans le camp des Cataractes

De son côté, l’entraîneur-chef des Cataractes Ron Choules se montrait fort satisfait de la performance de sa troupe. La dernière fois que les deux équipes se sont affrontées, Victoriaville l’avait emporté 6 à 0, donc les Cataractes voulaient se venger. «Nous avions un travail à finir. La première période est l’une des meilleures périodes de hockey que nous avons joué. Tout était bon du premier au vingtième joueur. Ils ont suivi le plan de match à la lettre.»

«Cette défaite nous avait fait mal. Nous l’avions dans un coin de notre tête. Nous n’avions qu’un but aujourd’hui et c’était d’arriver prêts pour ressortir de là avec la victoire», a fait valoir l’attaquant de 17 ans Olivier Nadeau, auteur de quatre points.

Notes en rafale

– Représentant un cas incertain, l’attaquant Alex Beaucage a finalement raté la partie en raison de la blessure au haut du corps qui l’affecte en ce moment. Son cas sera réévalué demain afin de savoir s’il sera en mesure d’affronter l’Océanic de Rimouski.

– Il y avait une trentaine de recruteurs qui assistaient à ce duel entre les Tigres et les Cataractes. Les espoirs pour le prochain encan. Les espoirs Xavier Bourgeault, Olivier Nadeau et Lorenzo Canonica étaient les joueurs les plus surveillés.

– Devant les buts, Nikolas Hurtubise a terminé sa journée de travail avec huit arrêts sur 12 lancers. En sa relève, Fabio Iacobo a effectué 24 arrêts sur 28 lancers. De son côté, Antoine Coulombe a terminé sa soirée de travail avec 21 arrêts sur 24 lancers.

– Au total, le premier trio des Cataractes, composé de Mavrik Bourque (deux passes), Xavier Bourgault (deux buts et une passe) et Olivier Nadeau (un but et trois passes), a terminé sa soirée de travail avec neuf points.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires