Élan de solidarité à l’école Saint-Jacques

Par Redaction Shawinigan
Élan de solidarité à l’école Saint-Jacques
(Photo : courtoisie)

SOLIDARITÉ. Trois entreprises de la région se sont serré les coudes pour permettre aux élèves en fauteuil roulant et aux élèves présentant une déficience intellectuelle de bénéficier d’endroits ombragés dans leur cour d’école.

En effet, deux arbres, un lilas ivory-silk et un érable autumm-blaze, ont été plantés le 5 octobre dernier dans la cour de l’école primaire Saint-Jacques à Shawinigan.

Cette initiative citoyenne a été lancée par Éric Labranche, directeur du IGA Express de Shawinigan. Son garçon Samuel, 6 ans, fréquente cette école. Lorsqu’Éric Labranche est allé le chercher pendant une journée chaude de juin, il a remarqué qu’un seul arbre offrait de l’ombre aux élèves.

En collaboration avec la Pépinière du Parc de Saint-Mathieu-du-Parc et l’entreprise Morand Excavation de Shawinigan-Sud, le projet a été réalisé dernièrement. Les élèves de l’école Saint-Jacques profiterons désormais davantage de points d’ombre dans leur cour.

«C’est une bonne action pour nos enfants, mais aussi pour l’environnement! Les entreprises que j’ai contactées, ainsi que Julie Paquin, technicienne en service de garde à l’école, ont tous embarqué dans le projet sans hésiter!», se réjouit Éric Labranche.

«Les deux arbres qui ont été plantés ont été minutieusement choisis, car ils grandiront rapidement. Le lilas sera en fleurs en juin à la fin des classes et l’érable sera coloré lors de la rentrée scolaire des enfants», mentionne la propriétaire de la Pépinière du Parc, Renée Soucy. Lors de la plantation des arbres, le samedi 5 octobre dernier, elle s’est d’ailleurs rendue sur le site afin de procéder à la plantation avec son équipe.

L’entreprise Morand Excavation a également mis la main à la pâte afin de concrétiser ce projet. Martin Pelletier, un des actionnaires de l’entreprise, a fourni la machinerie nécessaire pour creuser adéquatement les trous, ainsi que la terre. «Quand Eric m’a contacté, ça a été un «oui» immédiatement! Chez Morand Excavation, tout ce qui touche les enfants nous tient à coeur!», explique Martin Pelletier, qui était sur place également lors de la plantation d’arbres.

Grâce à ces entreprises de la région qui ont su travailler ensemble, les élèves de l’école Saint-Jacques ont vu leur environnement extérieur embelli et les enfants en fauteuil roulant pourront passer du temps de qualité dans la cour de l’école lors des chaudes journées de la fin d’année scolaire!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des