Élise Caron signe son contrat avec le Marist College de New York

Par superadmin

C’est ce mardi 14 novembre qu’avait lieu la signature de l’entente entre Élise Caron, membre de l’équipe de basket-ball féminin AAA des Lynx du collège Édouard-Montpetit et étudiante du programme Sciences de la nature, et le Marist College, l’Université américaine de Poughkeepsy dans l’état de New-York, qui l’a recrutée.

Cette entente établit qu’en plus de recevoir une bourse complète, incluant les frais de scolarité, la Sud-Shawiniganaise sera logée et nourrie pendant les 4 années où elle étudiera en pré-médecine, en plus d’évoluer au sein de l’équipe de basket de l’université, et ce dès septembre 2007. L’équipe dans laquelle elle jouera, les Red Foxes de Marist, fait partie de la Metro Atlantic Athletic Conference (MAAC), de la division 1 de la National Collegiate Athletic Association (NCAA).

Elle a connu d’excellents résultats au cours des deux dernières saisons en terminant avec des fiches finales de 23-6 et 22-7 (victoires-défaites), et défend son titre de championne de conférence pour une 4e année d’affilée cette année. Élise, qui compte étudier en médecine, entreprendra d’abord un programme en pré-médecine et pour s’y préparer, elle consacrera une partie de son été 2007 à parfaire son anglais en immersion, et à s’entraîner au basket.

L’athlète de 19 ans remplacera l’une des meneuses de l’équipe, Alisa Kresge, à la position de garde et puisque la formation de l’équipe demeurera sensiblement la même que l’an passé, Élise a des chances d’accéder dès sa première année au prestigieux tournoi de la NCAA. Après son passage au Marist College, Élise compte joindre les rangs d’équipes professionnelles du côté de l’Europe, où elle pourrait jouer en poursuivant des études en médecine.

Résidant aujourd’hui à Longueuil pour y poursuivre ses études, Élise Caron évolue depuis trois ans au sein de la formation collégiale des Lynx du collège Édouard-Montpetit à titre de garde, où elle a cumulé d’impressionnants faits d’armes bien qu’elle ne mesure qu’un peu plus de 1 m 60 (5’5"). À sa première année, lors de la saison 2004-2005, elle mérite le Prix canadien de performance scolaire (Academic All Canadian award), décerné par l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) qui reconnaît l’excellence sportive et scolaire, en plus d’être sacrée Recrue de l’année de la ligue collégiale AAA par la Fédération québécoise du sport étudiant (FQSE) et Meilleure marqueuse de la ligue. Elle a également fait partie de la 2e équipe d’étoiles au Championnat canadien de Calgary et a été nommée Athlète féminine par excellence lors du banquet annuel des Lynx.

L’année suivante, elle en remet davantage alors qu’elle est choisie Joueuse par excellence de la ligue collégiale AAA par la FQSE et Joueuse par excellence au Canada, par l’ACSC, en plus d’être membre de la 1re équipe d’étoiles du Championnat canadien de Lethbridge (Alberta), de l’équipe du Québec aux Jeux de la francophonie au Niger, en décembre 2005 et médaillée d’argent au Championnat canadien avec l’équipe des Lynx. Elle obtient aussi pour une 2e année consécutive le Prix canadien de performance scolaire et les titres d’athlète féminine par excellence des Lynx et de Meilleure marqueuse de la ligue. Malgré tout cela, elle a su maintenir une moyenne générale au delà de 80 % dans son profil scolaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires