Et de 4 pour Michel Angers

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Et de 4 pour Michel Angers
Michel Angers en compagnie de sa conjointe Martine Duchesne. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  Si les résultats des premières boîtes de scrutin de la soirée laissaient présager une course serrée, lentement mais sûrement le maire sortant Michel Angers a consolidé son avance pour l’emporter devant son principal adversaire Luc Trudel avec une majorité de plus de 2100 voix pour obtenir un quatrième mandat consécutif à la mairie de Shawinigan.

Il n’en reste pas moins que ce quatrième mandat a été avec la moins forte majorité pour M. Angers avec plus de 53%.

« C’était prévisible qu’en demandant un quatrième mandat, la course allait être plus serrée. Mes adversaires ont fait une excellente campagne électorale. Les gens ont compris que la Ville est en avance sur ce qu’on a fait en 12 ans, et je vais continuer le travail que j’ai fait. Mais c’est normal au fil des années que le pourcentage de voix est plus bas. Avec un quatrième mandat, il y a des choses aussi qu’on fait de bien et d’autres, de mois bien, alors ça s’accumule au fil du temps. C’était mon objectif de passer la barre des 50% », exprime le maire réélu.

Quelle sera la priorité de M. Angers? « Dès demain matin, je vais être assis à mon bureau pour continuer le travail. Vous allez même avoir des bonnes nouvelles sur les perspectives qui vont arriver à Shawinigan. J’ai plusieurs dossiers à saveur économique dont je n’ai pas parlé qui seront annoncés dans les prochains mois. »

Outre le district des Boisés où il était assuré de voir un nouveau visage, tous les conseillers sortants ont été réélus. Quel message cela envoie-t-il? « Le conseil municipal, unanimement, m’a demandé de continuer mon travail. Évidemment, on réfléchit après 12 ans de travail à 7 jours sur 7, c’est extrêmement difficile pour la conjointe, les enfants, les petits-enfants. Le goût et l’énergie de continuer étaient là, mais j’avais besoin de l’appui. Quand je vois les conseillers sortants réélus, je peux vous dire qu’il n’y aura pas de chicane au conseil pour les 4 prochaines années », ajoute M. Angers.

Comment qualifier cette quatrième victoire dans le monde municipal? « Ça joue du coude aussi dans le monde syndical, ça fait 35 ans de ma vie que je suis en élection. Mais cette quatrième victoire m’apporte une grande satisfaction. Ça veut dire que la communauté est d’accord avec le virage qu’on a fait, le travail que le conseil municipal a fait. C’est un privilège d’être le maire de la Ville de Shawinigan, et je remercie les citoyens et citoyennes de cette belle confiance! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sylvie
Sylvie
20 jours

Félicitations ! Par contre, je me demande comment le maire de Shawinigan puisse gagner autant que la mairesse de Montreal ?????