Explosion des coûts de près de 35% chez Nemaska Lithium

Par Redaction Shawinigan
Explosion des coûts de près de 35% chez Nemaska Lithium
Nemaska Lithium.

ÉCONOMIE. Nemaska Lithium a annoncé le 13 février qu’il aurait besoin de 375 millions$ de plus pour compléter ses travaux à la mine de Whabouchi et à l’usine électrochimique à Shawinigan.

La dégringolade boursière ne s’est pas fait attendre après cette annonce alors que le titre de Nemaska Lithium a perdu 35% de sa valeur. L’action ne valait plus le 14 février que 0,36$ alors qu’elle avait atteint un sommet de 1,75$ dans la dernière année. Le projet devait coûter initialement 1,1 milliard$.

Le président et chef de la direction Guy Bourassa a mentionné que le projet se déroule toujours selon l’échéancier prévu. «Nous en sommes à évaluer différentes alternatives qui permettront à des actionnaires existants et à des nouveaux actionnaires ainsi qu’à des partenaires du projet de participer. Notre objectif demeure la clôture du financement nécessaire à temps pour garder le cap, soit de terminer la construction de la mine en octobre 2019, puis de procéder à la première expédition de concentré de spodumène en décembre 2019, suivie de la mise en service de l’usine de Shawinigan l’année suivante»,  a-t-il déclaré.

Nemaska Lithium promet de donner plus de détails sur les raisons de cette explosion des coûts lors de la divulgation de ses résultats trimestriels à la fin du mois de février. Guy Bourassa a néanmoins expliqué que certains éléments n’avaient pas été pris en compte notamment le fait que près de la moitié des ouvriers travaillant sur le chantier de Shawinigan provenait de l’extérieur de la Mauricie. L’entreprise n’avait prévu aucun frais d’hébergement croyant à tort que la main d’œuvre proviendrait exclusivement de la Mauricie.

Au 31 décembre 2018, 138,4 millions$ avaient été engagés pour la mine Whabouchi, et 67,3 million$ pour l’usine électrochimique de Shawinigan, couvrant majoritairement les travaux préliminaires et de génie civil. Au 8 février 2019, la Société disposait d’espèces et de quasi-espèces non affectées de 335 millions$.

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
stephane senecalGuy GrandmaisonDaniel L'Heureux Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Daniel L'Heureux
Invité
Daniel L'Heureux

Alors que les titres dans le lithium augmentent ailleurs nemaska lui descend radicalement CELA EST DU A LA MAUVAISE GESTION DE M.BOURASSA QUI DOIT SE REMPLIR LES POCHES .
ON DOIT REMPLACER M.BOURASSA AVANT DE TOUT PERDRE CET HOMME NOUS A FAIT PERDRE
BEAUCOUP D’ARGENT

stephane senecal
Invité
stephane senecal

je suis actionnaire moi-même de cette entreprise et je suis tout a fais d accord avec vous.
nous avons un des plus gros gisements au monde et…mais que se passe-t-il????

stephane senecal
Invité
stephane senecal

je ne comprends pas la manière dont nemaska lithium a géré les l embauche des employés venus de l extérieur car depuis le temps que la mine est en exploitation et qu’ils y avaient DÉJÀ des employés de l extérieur pourquoi ne pas avoir pris cela en considération!!!et se défendre là dessus pour justifier les conséquences des ces explosion des coûts.
comme dans le jargon de la construction…ceci est une grave erreur d APPRENTIS 1iere. année
très déçu

Guy Grandmaison
Invité
Guy Grandmaison

Pas fort comme gestion surtout qu au financement il a levé 100 quelques millions de $et même plus pour les depasssement de coût en réserve alors ça devient beaucoup plus que 375 millions. Et c’est quoi la prochaine étape divisé par 10 les actions?