Eye of the Tiger management se joint aux Cataractes

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Eye of the Tiger management se joint aux Cataractes
Camil Estephan et sa fille Emanuelle (devant) sont de nouveaux actionnaires des Cataractes. On aperçoit aussi le président des Cataractes Roger Lavergne. (Photo : courtoisie Cataractes de Shawinigan)

CATARACTES. L’organisation des Cataractes de Shawinigan a annoncé par conférence virtuelle mercredi après-midi qu’un nouveau joueur se greffe à l’équipe d’actionnaire de l’équipe, soit Camil Estephan et sa fille Emmanuelle d’Eye of the Tiger Management (EOTTM).

Cet ajout porte le nombre d’actionnaires à 18 pour l’organisation des Cataractes. EOTTM est bien connu dans le monde événementiel au Québec avec la présentation de nombreux gala de boxe. D’ailleurs, le premier gala de boxe d’EOTTM présenté à Shawinigan a eu lieu le 10 février 2018. Trois autres galas ont été présentés au Centre Gervais auto, dont le dernier en octobre dernier au cœur de la pandémie.

« Les personnes qui se joignent au groupe d’actionnaires aujourd’hui partagent les mêmes valeurs que le groupe déjà en place : l’amour du sport. C’est avec joie et une grande fierté que nous ajoutons des nouveaux membres. L’accueil de cette annonce dans le monde du hockey, que ce soit la ligue ou la ville, tout le monde st heureux de cet ajout », commente le président des Cataractes, Roger Lavergne.

Camil Estephan est le président d’EOTTM tandis que sa fille Emmanuelle est la vice-présidente de la relation client.

« C’est un honneur pour moi de faire partie de cette famille, exprime Camil Estephan. J’ai appris à connaître des gens passionnés qui sont là pour leur équipe. D’autant plus que je fais ça avec ma famille, ma fille Emmanuelle. Quand on a commencé à jaser de ça avec Roger, c’était intrigant. C’est une équipe qui est là depuis 1969. La persévérance que ça prit pendant ces années, ce n’était pas toujours rose avec des années de victoires ou de défaites, mais il y a toujours eu cette fierté, ce dévouement et cette persévérance. Et ça me décrit et ma fille aussi. Je suis arrivé au Canada en 1986, vous me connaissez à cause de la boxe, c’est une grande passion, mais c’est encore une plus grande passion pour moi le hockey. Quand je suis arrivé, la première chose que j’ai vue à la télévision c’était un match entre le Canadien et les Bruins. J’ai eu la piqure. »

EOTTM détient 5% des parts de l’organisation.

C’est lors du gala en octobre dernier que M. Estephan a approché M. Lavergne pour lui signifier son intérêt.

Le promoteur de boxe ajoute que ses objectifs sont de voir un champion mondial de boxe à Shawinigan et une autre Coupe Memorial pour les Cats.

Est-ce que cette association permet de confirmer qu’il y aura plus de galas de boxe à Shawinigan? « Absolument, rétorque M. Estephan. Par exemple, on avait plusieurs choix pour le gros gala entre Simon Kean et Adam Braidwood et on a choisi Shawinigan à cause des gens de Shawi. Et c’était la bonne décision. C’était audacieux et on n’a pas regretté la décision. On va continuer à bâtir ensemble. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires