Fermeture de quatre comptoirs de services Desjardins dans le milieu

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Fermeture de quatre comptoirs de services Desjardins dans le milieu
guichet automatique (Photo : L'Hebdo Patrick Vaillancourt)

FERMETURE. Lors de son assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 16 avril dernier en soirée, la Caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie a annoncé la fermeture de quatre comptoirs de services, trois dans des secteurs de Shawinigan et un autre à la municipalité de Grandes-Piles.

À Shawinigan, ce sont les points de services des secteurs de St-Georges-de-Champlain, Sainte-Flore, et Saint-Jean-des-Piles qui sont touchés.

Le maire de Grandes-Piles Michel Germain a appris la nouvelle le 16 avril au matin par le directeur général par intérim de la Caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie, André Héon, et la fermeture sera effective à compter du 7 juin prochain.

Le maire Germain indique qu’il s’agit de la pire nouvelle depuis qu’il est entré en poste.

«C’est le modèle classique de la rationalisation de services dans les petites communautés qui s’opère encore au détriment des citoyens et du tissu social. Ce qui irrite de surcroît, c’est d’être placés devant un fait accompli sans avoir été préalablement sensibilisés par la situation», commente le maire Germain.

La façon de faire est plutôt cavalière et ne considère pas les impacts chez une clientèle vieillissante. «Si tel avait été le cas, nous aurions pris soin de responsabiliser notre communauté à la sauvegarde de ce service de transactions financières. À tout le moins, nous aurions pu nous pencher sur une solution technologique et envisager le guichet automatique pour compenser la perte», ajoute le premier magistrat.

La Municipalité juge, par ailleurs, qu’elle a toujours agi en bon partenaire en offrant gratuitement la disponibilité du local à la Caisse Desjardins depuis de nombreuses années. Le service n’est accessible que les mardis, entre 8h30 et 11h30, et les jeudis, entre 13h30 et 17h30, soit seulement 7 heures par semaine.

Commentaires de la caisse Desjardins

Dans l’exercice d’une gestion saine et prudente des avoirs des 44 000 membres de la Caisse, les administrateurs se sont livrés, au cours des dernières années, à une importante réflexion afin d’ajuster l’offre de service en fonction des habitudes des membres et de leurs façons d’effectuer leurs opérations financières.

«C’est l’évolution de la façon dont nos membres utilisent nos services qui explique la nature de la décision, exprime Andrée Héon. Il existe une décroissance de l’utilisation de nos services au comptoir et au guichet. Nous avons 13,4 millions de transactions effectuées par nos membres pour l’ensemble des caisses du Centre-de-la-Mauricie par année, et 9 sur 10 transactions réalisées par nos membres le sont de façon autonome, soit en ligne, par débit, par téléphone ou par tout autre moyen. 7% de ces transactions sont faites par guichet automatique, et 3% des transactions sont faites via nos différents comptoirs. Pour les centres de services visés, cette décroissance est encore plus marquée.»

Depuis quelques jours, les membres qui utilisaient un comptoir de services où sont annoncées les fermetures ont été ou seront contactés personnellement par des employés de Desjardins, afin d’expliquer la situation et d’offrir des alternatives. «Ça pourrait aller jusqu’à un service de navette. On ne laisse tomber personne là-dedans. Nous réalisons une prise en charge totale», ajoute M. Héon.

Le directeur général indique que la décision n’a pas été prise dans un cadre financier, mais plutôt d’adaptation aux habitudes de ses membres.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des