Formule hybride pour le 8e Salon de l’emploi

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Formule hybride pour le 8e Salon de l’emploi
Sur la photo, le maire de Shawinigan Michel Angers en compagnie de la coordonnatrice de l'événement Hélène Simard. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  Les organisateurs du 8e Salon de l’emploi et de la formation de Shawinigan adoptent une nouvelle formule cette année. En raison de la pandémie, le Salon s’est tenu exclusivement en formule virtuelle l’an dernier. Le volet virtuel sera de retour le 5 octobre, alors que la formule en présence se tiendra le 6 octobre au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins de Shawinigan.

Il est déjà possible pour les participants d’ajouter leur fiche « candidat » pour le volet virtuel en se rendant sur la plate-forme travaillerashawi.ca et découvrir les entreprises qui participeront. Le 5 octobre, de 10 h à 18 h, une zone clavardage sera offerte pour permettre à chacun d’aller à la rencontre d’un futur employeur, d’un futur candidat ou de poser des questions sur les formations. C’est d’ailleurs lors de cette journée que les offres d’emploi et de formations seront le plus à jour.

Plus de 55 exposants seront présents au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins Shawinigan et Digihub Shawinigan, le 6 octobre prochain pour le volet en présence. L’événement se tiendra de 13 h 30 à 18 h et une preuve vaccinale sera demandée pour tous les visiteurs.

« La pandémie nous a tenus éloignés les uns des autres. Nous souhaitons maintenant permettre aux candidats et aux employeurs de se rencontrer, d’échanger et, qui sait, de concrétiser des liens d’emploi, explique la coordonnatrice de l’événement et conseillère en attractivité de talents au Service de développement économique à la Ville, Hélène Simard. La formule virtuelle est idéale pour rejoindre des candidats de l’extérieur de la région… Montréal, Québec. La formule en présence nous ramène au côté plus « humain ». Nous en sommes très heureux. »

« Le salon de l’emploi devient une tradition à Shawinigan, exprime le maire Michel Angers. Cet événement est essentiel dans la poursuite de notre mission. Le plus grand défi pour l’ensemble du Québec et Shawinigan est la main d’œuvre. Tout le monde est à la recherche de talents. Il y aura des centaines d’emplois disponibles et 55 entreprises prêtes à embaucher lors du salon. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires