François Legault rencontre son équipe à Shawinigan

Par Redaction Shawinigan
François Legault rencontre son équipe à Shawinigan
François Paradis. (Photo : Archives)

POLITIQUE. À quelques jours du déclenchement de la campagne électorale provinciale, le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ) François Legault, de passage à l’auberge des Gouverneurs de Shawinigan dimanche, a profité d’une rencontre avec tous ses candidats pour les inviter à ne pas «ne pas entrer dans le jeu des adversaires de la CAQ qui mènent une campagne négative».

Il a également profité de cette rencontre pour exposer sa vision économique pour le Québec, fondée sur l’éducation, l’innovation, la diversification des marchés d’exportation, les investissements privés et les exportations d’électricité avec le projet d’Alliance énergétique.

Le chef de la CAQ a également souligné l’importance de mieux gérer les impôts des Québécois en éliminant le gaspillage et en améliorant l’efficacité des services.

Insistant sur le fait qu’il ne prenait rien pour acquis et qu’il fallait mériter la confiance des Québécois, il a affirmé que la CAQ allait se battre pour gagner dans toutes les régions du Québec, dont la Mauricie.

«Si, le 1eroctobre prochain, j’ai le privilège d’obtenir la confiance des Québécois, je vais m’impliquer personnellement pour convaincre nos voisins d’acheter notre hydroélectricité», a-t-il notamment mentionné.

«La CAQ a une vision économique à long terme à proposer aux Québécois, mais créer de la richesse, ce n’est pas une fin en soi, c’est un moyen. Un moyen incontournable pour mieux s’occuper de nos enfants, mieux s’occuper de nos aînés et pour remettre de l’argent dans le portefeuille des familles québécoises.»

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
M. Raymond Lemire Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
M. Raymond Lemire
Invité
M. Raymond Lemire

Question hydro-québec, je crois que tout le monde est tanné de se faire littéralement volé et abusé par système qui est censé nous appartenir et sur lequel il n y a aucun control efficace, il n est pas normale qu un directeur gagne plus chers que le premier ministre, tout cela devrait être mis en examen sérieux et ramené a des normes acceptables en redevances pour ses actionnaires, nous, question dépenses en général c est le bordel.