Les Huskies disposent de Cataractes tenaces

Les Huskies disposent de Cataractes tenaces

Jean-François Vachon – Collaboration La Frontière/Le Citoyen

LHJMQ. Les Huskies ont dû puiser dans leurs ressources pour vaincre les Cataractes de Shawinigan, formation occupant le dernier rang du classement général. Ces derniers ont offert une excellente opposition à la meute qui l’a finalement emporté 3 à 2.

«On savait que ce ne serait pas facile, mais, en première, pas tout le monde le savait. Il faut les louanger. Ils sont tenaces et ils travaillent. Ils ne seront pas une formation facile à vaincre et il faut les respecter», a soutenu le pilote des Huskies Gilles Bouchard.

Son équipe a cependant offert un bien meilleur visage en deuxième période, mais Samuel Harvey a encore une fois fait la différence. «Son arrêt sur Glotov en deuxième période a été un tournant dans la rencontre. Ça va se retrouver dans les jeux de la semaine», a fait valoir le pilote.

Il faut dire que, quelques instants plus tard, Tyler Hinam créait l’égalité. «La ligne est mince entre la victoire et la défaite», a-t-il mentionné.

Défaite frustrante

Dans le vestiaire opposé, le pilote Daniel Renaud trouvait cette défaite frustrante. «Ce qui est plate, c’est de ramasser 0 point dans un match où on a mis autant d’efforts. On méritait mieux. Ça aurait pu aller en prolongation», a-t-il indiqué.

«Il ne nous manquait pas grand-chose. Elle aurait pu aller d’un côté ou de l’autre. C’est pour ça qu’elle est frustrante. On l’a un peu au travers de la gorge, mais il faut tourner la page», a-t-il ajouté.

Tout comme Gilles Bouchard, l’arrêt de Samuel Harvey a été un tournant. «C’était une chance en or. C’est certain que ça va être dans les jeux de la semaine. Quelques instants après, les Huskies créaient l’égalité sur la fin de notre avantage numérique. Les unités spéciales ont fait la différence parce que, à cinq contre cinq, on tenait notre bout», a-t-il souligné.

Shawinigan ouvre la marche

Les Cataractes ont amorcé le match en force. Simon Benoit a repéré Jan Drozg (12e) au cercle de mise en jeu du côté opposé. Le tir du Slovène a été bloqué partiellement par Samuel Harvey, mais le disque a continué son chemin jusqu’au fond du filet.

Harvey sauve les meubles

En deuxième période, quelques moments après que Samuel Harvey ait volé Vasily Glotov lors d’un avantage numérique, Tyler Hinam (9e) s’est échappé alors que la punition décernée à son équipe venait de se terminer. Le Néo-Écossais a déjoué Lucas Fitzpatrick pour créer l’égalité.

Les Huskies ont ensuite profité d’un avantage numérique pour prendre les devants. Félix Bibeau (16e), posté à l’embouchure du filet, a vu son tir du revers se faufiler derrière le cerbère adverse.

Le dernier clou

La meute a profité en milieu de troisième période d’un avantage numérique de deux hommes. Rafaël Harvey-Pinard (23e) en a profité pour donner un coussin de deux buts à sa formation.

En fin de troisième période, Vasily Glotov (22e) a réduit l’écart à un seul but pour redonner espoir aux Cataractes.

 

Poster un Commentaire

avatar