«Ici, on peut y croire!» -Félix-Antoine Huard

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
«Ici, on peut y croire!» -Félix-Antoine Huard
Sur la photo, on aperçoit Nathalie Drouin, présidente du conseil d’administration, Félix-Antoine Huard de Rum&Code, et Michel Angers, maire de Shawinigan. (Photo : L'Hebdo Patrick Vaillancourt)

BOURSES. Depuis maintenant cinq ans. L’Association des Anciens de Shawinigan et sa Fondation offre la chance aux jeunes entrepreneurs de décrocher l’une des trois bourses offertes pour un total de 20 000$.

C’est dans les locaux de l’entreprise shawiniganaise Rum&Code de l’avenue de la Station que s’est déroulée la conférence de presse annonçant le lancement de la période d’inscription. D’ailleurs, l’entreprise en pleine ascension a déjà remporté une de ces bourses en 2017.

«Nous sommes fiers des trois fondateurs de Rum&Code qui sont des ambassadeurs pour Shawinigan. C’est l’une des premières entreprises incubées au DigiHub à voler de ses propres ailes. C’était l’objectif du DigiHub dès le départ. Rum&Code a gagné une bourse en 2017, et ç’a donné un coup de main pour leur expansion», indique le maire de Shawinigan Michel Angers.

«Ici, on peut y croire. On peut croire qu’on peut lancer une entreprise. J’aime ajouter le ici. On peut lancer des entreprises partout au Québec, mais lancer une entreprise dans sa propre ville, ça revête une importance particulière pour nous. On est fier d’être une entreprise de chez nous, pour des gens de chez nous, et qui emploie des jeunes de chez nous et d’ailleurs aussi. On a évolué au DigiHub, avec notamment quatre déménagements à l’intérieur du DigiHub pour suivre l’évolution de notre entreprise. Ça témoigne de la vitesse fulgurante qu’une entreprise peut avoir à l’intérieur de cet incubateur. Le soutien de la communauté nous a permis d’évoluer et de voler de nos propres ailes. Le fait de tenir cette conférence dans nos bureaux témoigne de tout le respect que la communauté peut avoir à l’égard de notre entreprise», affirme Félix-Antoine Huard, cofondateur de Rum&Code.

«Vous communiquer votre dynamisme pour soutenir l’entrepreneuriat et vous donnez l’image de ce qu’on veut faire avec ces bourses», ajoute Nathalie Drouin, présidente du conseil d’administration de l’Association des anciens de Shawinigan.

Encore une fois cette année, une bourse de 10 000$ sera remise par la Banque Nationale, et des bourses de 5000$ sont offertes par CGI et la Société Laurentide.

En cinq ans, la Fondation a reçu 37 dossiers de candidatures et remis 9 bourses. Pour être éligible, l’entreprise doit être basée à Shawinigan et détenir moins de cinq ans d’existence. La date limite pour une candidature est le 1er septembre prochain et les récipiendaires seront connus lors d’un gala qui se déroulera le 5 octobre prochain.

Pour plus de détails, consultez le www.lesanciensdeshawinigan.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des