«Il faut le vivre» -Daniel Gélinas

Par superadmin

L’équipe RDS-Subway-CSSS de l’Énergie, qui a pris part au Grand défi Pierre Lavoie en juin, a remis un chèque de 10 584$ à l’école primaire Saint-Charles-Garnier pour son projet de parc-école mercredi matin.

L’équipe RDS-Subway-Centre de santé et services sociaux de l’Énergie est composée de la neuropsychologue Marie-Josée Bédard, de la directrice des pratiques professionnelles Karine Lampron, du coordonnateur des activités d’enseignement, de formation continue et de recherche Christian Gervais, de l’omnipraticien Daniel Gélinas, du propriétaire des restaurants Subway de Shawinigan Éric Morel et du massothérapeute Michel Beauséjour.

Avec sa participation au Grand défi Pierre Lavoie, le groupe a choisi de parrainer l’école Saint-Charles-Garnier, qui souhaite obtenir un parc-école d’une valeur de 60 000$. Un vélothon et une soirée serveur d’un soir ont permis à l’équipe de remettre 10 000$ à la fondation du Grand défi Pierre Lavoie pour soutenir la recherche sur les maladies héréditaires, ainsi que 10 584$ pour le projet de l’école primaire.

Grâce à cette généreuse contribution, l’école Saint-Charles Garnier a déjà amassé 34 000$ pour son projet de parc-école. «Ce montant représente beaucoup. Merci à l’équipe d’avoir choisi notre école et d’avoir mobilisé les jeunes autour du projet. Notre projet de parc-école est bien parti et on souhaite qu’il soit terminé pour le printemps 2014. Nos élèves pourront grimper, glisser, sauter et se balancer grâce à ces nouvelles installations», a expliqué la directrice Julie Marchand.

Les membres de l’équipe RDS-Subway-CSSS de l’Énergie ont raconté leur aventure lors du point de presse. «Cette aventure est restée gravée dans mon esprit. Ça a été incroyable de constater la puissance des rassemblements tout au long du parcours. Nous avons été portés par les gens, du début à la fin. Ça a été un défi très intense», s’est souvenu Éric Morel «J’ai encore des frissons lorsque je regarde la vidéo. Il faut le vivre. L’un des objectifs du Grand Défi Pierre Lavoie est de faire la promotion des saines habitudes de vie et nous avons pris conscience de l’importance que ça a dans nos vies. Lorsqu’ils bougent, les jeunes ont plus de facilité à apprendre. On naît avec la santé et il faut la garder», a ajouté Daniel Gélinas.

Les représentants de Shawinigan ont été fiers de porter la motivation de leur amie Nancy Arcand à travers cette aventure, elle qui a malheureusement perdu son combat contre le cancer un mois avant le Grand défi Pierre Lavoie. «Il est important de faire bouger les choses. Nancy était toujours positive et elle ne voyait que le bon côté des choses. Elle montrait l’exemple à sa fille Sandrine. Il faut sourire à la vie et adopter une attitude positive. Les gens en santé, ça pète le feu», a lancé sa mère Carole Arcand. Mentionnons que les 169 élèves et membres du personnel ont participé au défi Lève-toi et bouge, à travers lequel ils ont amassé 26 543 cubes d’énergie, chaque cube correspondant à 15 minutes d’activité physique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des