Inauguration des projets du budget participatif 

Par Redaction Shawinigan
Inauguration des projets du budget participatif 
Sur la photo, on retrouve Josette Allard-Gignac, conseillère municipale du district Almaville; les promoteurs Antoine Champoux et Mathieu Beauchamps; et le maire Michel Angers. (Photo :   Photomédia Claude Gill)

REVITALISATION.  La Ville de Shawinigan a inauguré récemment les deux projets réalisés à la suite de la première édition du Budget participatif citoyen en 2019.

La revitalisation de la 105e Avenue est un projet d’une valeur de près de 200 000$ qui a été présenté par Antoine Champoux et Mathieu Beauchamps, en collaboration avec le Regroupement des gens d’affaires du secteur Shawinigan-Sud.

La revitalisation de la 105e Avenue, entre la 117e Rue et la 125e Rue, visait à encourager l’activité commerciale et à assurer la prospérité et la diversité des commerces. D’une part, des travaux ont été réalisés pour créer des avancées de trottoirs (bordures, trottoirs et pavage). Des aménagements de végétaux (gazon, arbres et arbustes) ont été faits, dans le but d’ajouter de la verdure. D’autre part, les 62 lampadaires qui bordent cette section de l’avenue ont été repeints.

Quant à l’Arboretum au parc de la Rivière-Grand-Mère, le projet estimé à 50 000$ a été présenté par Louis Tremblay, en collaboration avec Patricia Dellow, Mélissa Brassard et Joane Lavoie Fortin. Il s’agit d’un aménagement à saveur éducative permettant de faire connaître les différentes espèces d’arbres et d’arbustes indigènes au Québec, tout en sensibilisant la population à l’écologie et à l’environnement.

Sur la photo, on retrouve  Nancy Déziel, conseillère municipale du district de la Rivière; le promoteur Louis Tremblay; et le maire Michel Angers.

En tout, 138 végétaux ont été plantés et répartis en quatre emplacements dans le parc. Chaque emplacement représente une thématique : arbres à noix, arbres à fleurs, chemin olfactif et arboretum. La population pourra donc observer plus d’une trentaine de variétés différentes de végétaux dans le parc de la Rivière-Grand-Mère. Des panneaux d’interprétation ont d’ailleurs été installés au pied de chaque variété d’arbres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires