Interzone: creuset d’une nouvelle génération d’artistes

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Interzone: creuset d’une nouvelle génération d’artistes
Ce sont les artistes et organisateurs d'Interzone, Louise Paillé, Joseph Jean Rolland Dubé et Josette Villeneuve, qui ont choisi les créateurs de la cohorte 2021. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

CULTURE.  Sans faire de bruit et sans qu’on l’y invite, Shawinigan serait-elle en train de devenir une plaque tournante de l’art urbain contemporain? Si elle y arrive un jour, il faudra se souvenir de l’événement Interzone comme de la pierre angulaire de cet édifice.

Le circuit artistique qu’on découvre en marchant est de retour pour une 4e année au centre-ville, plus précisément tout le long de la ruelle, de l’avenue Tamarac jusqu’à des Cèdres – entre la 4e rue et la 5e rue de la Pointe. Comme l’an dernier, le parcours débordera sur la 5e de la Pointe.

«Quand je suis revenue m’établir à Shawinigan en 1998, on ne comptait que trois ou quatre artistes en art contemporain», racontait Louise Paillé, instigatrice d’Interzone avec Josette Villeneuve. «Je pense qu’on assiste maintenant à sa renaissance. On est en train de développer un noyau de jeunes artistes qui vit et créé à partir d’ici au lieu d’aller à Trois-Rivières comme cela a été longtemps le cas.»

Utilisant différents médiums, matériaux et techniques, la cuvée 2021 est représentative de cet heureux mélange combinant des artistes bien établis comme Roger Gaudreau et Lynda Baril avec des créateurs émergents tels Marielle Lachance, Nathalie Vanderveken ou Karine Payette. «Ils ont été choisis pour leur audace, leur adaptabilité et leur enthousiasme», a souligné Josette Villeneuve.

Photographie, sculpture, installation, vidéo d’art, affiches et même création olfactive sont au menu de l’édition 2021 qui réserve bien des surprises. La nouvelle cohorte a accouché de neuf nouvelles créations qui viendront s’ajouter à la quinzaine graduellement mise en place depuis 2018. Le vernissage aura lieu ce vendredi 9 juillet dans le cadre d’un 5 à 7, mais les artistes procéderont dans les jours précédents à l’installation de leurs œuvres.

Trois ans après son lancement, Interzone s’avère une courte pointe artistique en évolution continuelle et l’horizon semble dégagé puisqu’avant même que le coup d’envoi de la 4e édition ne soit donné, Culture Shawinigan avait confirmé son appui financier pour l’été 2022.  Les œuvres pourront être admirées jusqu’à la fin du mois de septembre.

Interzone 2021: artistes participants

  • Lynda Baril
  • Joseph Jean Rolland Dubé
  • Guillaume Dufour Morin
  • Roger Gaudreau & Marielle Lachance
  • Léa Hiram
  • Julie Levasseur
  • Karine Payette
  • Hélène Vallée
  • Nathalie Vanderveken
  • Emmanuel Galland
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires