Investissement Québec déploie des comités de relance régionaux

Boris Chassagne, Initiative de journalisme local
Investissement Québec déploie des comités de relance régionaux
Martin Bellerive, directeur d’Investissement Québec Mauricie. (Photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Investissement Québec a annoncé le déploiement de 17 comités de développement économiques régionaux. Celui de la Mauricie aura pour mission de conseiller la société d’État en matière d’investissements et de relance économique dans la région.

Le comité régional de la Mauricie aura pour mission d’identifier les entreprises aptes à générer des retombées économiques régionales et de les jumeler à des experts de la société d’État. «Nous serons en mesure de mieux repérer et accompagner les entreprises qui vont contribuer au développement de notre économie et créer des emplois payants», écrit Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec.

Martin Bellerive, directeur régional d’Investissement Québec Mauricie, «veut faire bouger l’aiguille de l’économie. Ce comité va nous permettre d’aller plus vite et surtout d’identifier des projets d’entreprises qu’on ne connait pas». L’ampleur des sommes qui seront investies n’a pas été dévoilée. Investissement Québec Mauricie souhaite placer ses billes dans les huit grands secteurs identifiés dans son plan stratégique 2020-23: l’agroalimentaire, les ressources naturelles, l’aérospatiale, les énergies renouvelables, les nouvelles technologies, les sciences de la vie, le transport électrique et les technologies propres.

«On s’est assurés de trouver des candidatures compétentes, qui savent c’est quoi l’innovation, le financement, l’économie sociale et le développement économique. On a également considéré des gens du milieu privé et la parité hommes-femmes pour avoir une belle mixité autour de la table», explique Martin Bellerive, directeur d’Investissement Québec Mauricie.

Parmi eux, Luc Arvisais, directeur, Service de développement économique, Ville de Shawinigan, Alain Lemieux, PDG d’Epsilia Trois-Rivières Alexandra Champagne, présidente du conseil d’administration de Shalwin, présidente de Capital Bionest inc. et administratrice d’autres sociétés, Mario De Tilly, directeur général, Innovation et développement économique Trois-Rivières (IDE), Caroline Gauthier, associée, Mallette, Geneviève Hardy, actionnaire et directrice, Entreprise Prémont inc., Denis Hébert, directeur territorial, Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), Anne-Marie Lamothe, directrice à l’exportation, Carrefour Québec International (CQI), Nadia Moreau, directrice de développement économique, MRC de Mékinac, Alain Rivard, président, Le temps d’une pinte, Chantal Trépanier, actionnaire et membre du conseil d’administration, SIM, Cognibox, Jean-François Viens, directeur général, Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3). Ce comité se réunira une fois par trimestre et se veut pérenne.

Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec, estime que les comités «pourront agir concrètement dans le repérage de projets porteurs pour leur région». Investissement Québec Mauricie a investi en février dernier dans Solucan de Trois-Rivières spécialisée dans l’impression numérique de cannettes, en lui accordant une aide financière au démarrage et remboursable de 1 340 713$. Elle a aussi contribué à hauteur de 425 000$ dans l’entreprise MF2 AÉRO en 2019. Investissement Québec a aussi investi la même année, des millions de dollars dans Les Menthes Rito.

Le mandat d’Investissement Québec a été élargi le 18 juin dernier. Le CRIQ, Export Québec et les bureaux régionaux du MEI y sont dorénavant intégrés.

«Déjà on parle de projets communs pour permettre aux entreprises de la région d’accéder à notre portefeuille de produits et services», conclut Martin Bellerive.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires