Jacynthe Bruneau présente ses engagements en santé

Jacynthe Bruneau présente ses engagements en santé

ÉLECTIONS. La candidate du Parti Québécois dans Laviolette-Saint-Maurice, Jacynthe Bruneau, dévoile ses engagements en matière de santé.

Infirmière de profession et syndicaliste dans les dernières années, Mme Bruneau estime être bien au fait de la réalité du terrain de notre système de santé. Son engagement en politique y est directement relié.

«J’ai vécu le système de santé de l’intérieur avec ses travers, mais également ses réussites. Il faut cependant entreprendre un virage. Seul le Parti Québécois propose des solutions concrètes et réalisables pour le bien de la population», explique Mme Bruneau.

Sa vision de la santé au Québec: améliorer les conditions de travail du personnel, revoir le partage de compétences entre les différents professionnels et l’établissement d’une clinique d’infirmière autonome dans la circonscription.

Pour la candidate, les conditions de travail des employés du système de santé sont inacceptables: manque de personnel, temps supplémentaire obligatoire, le personnel en soin travaille dans un contexte exigeant.

«Pour offrir des soins de qualité à la population, pour que notre système soit plus efficace, il faut des employés motivés et soutenus. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, où les ressources sont manquantes, comment voulez-vous attirer de nouvelles personnes dans le métier avec des conditions de travail de la sorte?», interpelle Mme Bruneau, qui s’engage à défendre activement le personnel.

Afin de rendre le système de santé et de services sociaux plus ouvert et plus performant, le Parti Québécois souhaite ainsi recentrer la gestion du système autour du patient.

«Il faut retirer toute la pression sur le dos des médecins et revoir le partages des compétences en santé. Nos citoyens auront plus facilement accès à des soins avec des infirmières, des pharmaciens, des nutritionnistes, des psychologues, des intervenants sociaux et des dizaines d’autres professionnels de la santé qui pourront poser des actes cliniques. Nous souhaitons valoriser leur rôle afin qu’ils puissent utiliser leurs pleines compétences», précise Jacynthe Bruneau.

Le Parti Québécois souhaite étendre à l’ensemble du Québec le modèle de clinique sans médecin: «Imaginez des cliniques pour les petites urgences, ouvertes de soirs et de fin de semaine, permettant à nos infirmières praticiennes spécialisées d’y exercer de façon autonome.  Comme députée de Laviolette-Saint-Maurice, je vais m’assurer que tout notre territoire soit couvert d’une offre de santé accessible pour tous.»

Poster un Commentaire

avatar