Jan Drozg complète la remontée victorieuse des Cataractes

Jan Drozg complète la remontée victorieuse des Cataractes

LHJMQ. Un important duel avait lieu au Centre Gervais Auto ce soir dans le Circuit Courteau. Les Foreurs de Val-d’Or occupaient le 16e et dernier rang donnant accès à la grande danse du printemps alors il s’agissait d’une chance en or pour les Cataractes de Shawinigan. Après avoir disputé une rencontre aux allures de séries éliminatoires, ce sont les Cats qui l’ont emporté 6 à 5 en prolongation.

D’abord, il s’agissait de la première visite des ”Foreurs post Étienne Montpetit”, qui rappelons le, était la bête noire des Cats depuis quelques années.

Les visiteurs n’ont pas tardé à s’inscrire au pointage. Dès la première minute de jeu, Nicolas Ouellet s’est retrouvé seul dans la zone payante devant le gardien de but Mathieu Bellemare. Il a décoché un tir parfait «là où grand-maman cache les biscuits». Il s’agissait de son 17e but de la saison.

La réplique shawiniganaise est venue à la 16e minute de jeu. Vasily Glotov s’est à son tour retrouvé seul dans l’enclave et a battu le gardien Jonathan Lemieux dans la lucarne, côté bloqueur. Son 19e but de la saison ramenait les deux formations à la case départ.

Alexandre Couture est venu redonner l’avance aux siens avec moins de 44 secondes à écouler. Nathan Hudgin et l’ancien Cats, Tommy Cardinal, se faisaient complices sur le jeu.

À la 8e minute du deuxième vingt, David Noël a doublé l’avance des visiteurs lorsqu’il a décoché un boulet de canon dans la partie supérieure. Les Cataractes ont de nouveau offert une moitié de période sans saveur. Avec 4 minutes à écouler dans la période, les Foreurs dominaient 22 à 11 au chapitre des tirs au but.

Les Cats ont bénéficié d’une supériorité numérique dans les secondes qui ont suivi. Frédérik Théorêt (2e) a vu Jonathan Lemieux réaliser le premier arrêt. Avec son patin, il s’est poussé la rondelle sur la palette pour réduire l’écart 3 à 2. Puis quelques instants plus tard, Vincent Senez (7e) créait l’euphorie dans l’aréna. Gabriel Denis y est allé d’une belle passe arrière à Antoine Demers qui a raté le filet. Senez a récupéré le judicieux retour de la bande pour lancer dans une cage béante.

Lemieux a ensuite réalisé deux gros arrêts dans les dernières de jeu, de sorte que les deux formations retraitaient au vestiaire à égalité 3 à 3.

Troisième période mouvementée

L’ancien Cats, Tommy Cardinal (2e), a redonné les devants aux siens en tout début du dernier engagement (2:00). Oublié dans l’enclave, son tir sur réception n’a laissé aucune chance à Bellemare.

Les Foreurs ont récidivé une minute plus tard (3:00). Après que Yan Dion eut remporté la mise au jeu à la droite de Bellemare, Adam Cheezo a vu son tir se faufiler entre les jambières du #39 des Cats.

Avec moins de 13 minutes à jouer, le défenseur Jason Horvath y est allé d’une belle percée au filet. Sa passe transversale ne s’est jamais rendue vers Gabriel Denis, mais Antoine Demers (10e) a vu apparaître la rondelle devant lui et le #10 réduisait l’écart 5 à 4.

Quelques secondes plus tard, c’était au tour de Vasily Glotov (20e) de foncer vers le filet de Lemieux. S’amenant du revers de son bâton, il a bifurqué vers son côté fort avant de loger le disque sous le bas du gardien visiteur. L’égalité était de nouveau créée 5 à 5.

Glotov pensait bien avoir un tour du chapeau en poche avec moins de 6 minutes à écouler mais son tir a bel et bien touché la barre horizontale. Val-d’Or a également touché le poteau avec moins de deux minutes à faire au match.

Jan Drozg est venu jouer les héros en surtemps alors que son tir du revers a surpris Lemieux pour donner la victoire aux locaux.

«C’est un match classique pour la phase ”caractère” et dans la façon de faire. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est la force de caractère incroyable des gars ce soir. C’était deux clubs nerveux qui voulaient énormément et il faut contrôler nos émotions dans un match d’une telle ampleur», a lancé Daniel Renaud, pilote des Cataractes.

«Les gars n’ont jamais abandonné et c’est la leçon à retenir. Ça devrait être le titre dans vos journaux demain!»

«Les gars n’ont jamais lâché, même down par deux buts deux fois. C’est une preuve qu’ils veulent faire les séries éliminatoires», a commenté Bellemare.

«Ce sont deux points que nous n’avons pas été capables de gérer», commente pour sa part le nouvel entraîneur des Foreurs, Pascal Daoust.

«Nous avons un point de moins en banque et c’est un point qu’on leur offre. On n’a pas su assurer la gestion de la rondelle. On n’avait pas à faire de feux d’artifice non plus. Nous avons pris de belles décisions et ç’a été coûteux en d’autres temps.»

Pas moins de 2728 spectateurs ont assisté à cette rencontre aux allures de séries éliminatoires ce soir.

Les Foreurs s’emparent du 15e rang et 7 points séparent maintenant les Cats des Saguenéens de Chicoutimi (16e) les deux équipes dans une lutte pour le 16e et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.

Prochains matchs

Les Cataractes disputeront leurs quatre prochains affrontements sur les patinoires adverses. Ils seront à Rimouski le 13 janvier, à Rouyn-Noranda le 20 janvier, à Val-d’Or le 21 janvier et de nouveau à Rimouski le 26 janvier.

La prochaine rencontre à domicile est prévue pour le 28 janvier face aux Wildcats de Moncton.

De leur côté, les Foreurs ont rendez-vous à Drummondville samedi, dès 16h, et à Sherbrooke ce dimanche, dès 15h.

  • Photos Jonathan Cossette – Hebdo Journal

De plus…

 

    • Alignement de ce soir : Denis-Demers-Senez

     

    Blier-Glotov-Imbeault

     

    Boulianne-Manseau-Drozg

     

    Martin-Plamondon-Théorêt

     

    D: Dadadzhanov-Horvath | Dubois-Denny | Sandilands-Desroches

     

    Bellemare