«Je veux redevenir le joueur que j’étais» -Alexandre Delisle-Houde

Par superadmin

La recrue Alexandre Delisle-Houde évolue dans l’ombre de plusieurs joueurs depuis le début de la saison, une situation qui pourrait bien changer avec les récentes transactions effectuées par le directeur général Martin Mondou.

Après être passé bien près de se tailler un poste à Shawinigan l’an dernier, l’attaquant Alexandre Delisle-Houde a prouvé qu’il méritait d’évoluer dans le circuit Courteau lors du camp d’entraînement. Si certaines recrues sont ressorties du lot après quelques matchs seulement, la situation a été un peu plus difficile pour l’ancien du Blizzard du Séminaire St-François. «J’ai eu la chance de disputer quelques matchs à Shawinigan l’an dernier, ce qui m’a aidé. Je peux vous dire qu’on a une belle gang, qui facilite ton entrée dans la ligue. De mon côté, c’est plus difficile sur glace et l’adaptation se fait tranquillement. À chaque niveau, la vitesse de réaction est toujours plus petite, les gars ont plus d’habiletés et sont meilleurs. Je veux redevenir le même gars que dans le midget AAA et non un autre joueur. Je m’applique en m’entraînant tous les jours et en étant dédié à la tâche. J’essaie de faire ce qu’il faut pour y arriver», a raconté le numéro 10.

En plus de s’adapter à son nouveau calibre de jeu, Delisle-Houde doit s’habituer à sa nouvelle vie à Shawinigan. «C’est une adaptation sur la glace et à l’école, mais l’organisation a de bonnes personnes pour t’aider. Je me considère chanceux d’être tombé dans la meilleure pension au monde à Saint-Boniface avec Marie-Claude Gélinas et Alain Gauthier (avec Simon Boudreau). Ils sont toujours là pour nous», a-t-il souligné.

Avec les récentes transactions effectuées par le directeur général Martin Mondou et la volonté de l’organisation de laisser la place aux jeunes, Alexandre Delisle-Houde aura une chance en or de devenir un élément important des Cataractes. «Je suis davantage un joueur qui contrôle le jeu avec sa vision. Je me considère comme un gars qui peut jouer dans les deux sens de la patinoire. J’ai récemment eu un peu de temps en avantage numérique, un endroit où je me suis retrouvé tout au long de ma jeunesse».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des