Jérémy Martin explose avec 4 buts!

Par Redaction Shawinigan
Jérémy Martin explose avec 4 buts!
Via Cataractes.qc.ca

Via Cataractes.qc.ca

Les Cataractes de Shawinigan ont inscrit les sept premiers filets de la rencontre et n’ont jamais regardé derrière alors qu’ils ont dominé les Remparts de Québec par le pointage de 7 à 1. Jérémy Martin a été la grande vedette offensive alors qu’il a fait scintiller la lumière rouge à quatre occasions!

Outre le #11, Olivier Nadeau, Kirill Nizhnikov et Valentin Nussbaumer sont également parvenus à faire bouger les cordages. Devant le filet des siens, Antoine Coulombe a stoppé 27 rondelles.

Kirill Nizhnikov (2e) reprit là où il avait laissé mercredi soir dernier. Évoluant en avantage numérique pour la deuxième fois du match, Daniel Renaud vit les siens orchestrer un rapide jeu de passes en zone ennemie. Valentin Nussbaumer repéra Vasily Ponomarev qui refila aussitôt le disque au grand #29 qui dégaina à la vitesse de l’éclair.

Puis, avec un peu moins de 4 minutes à faire, William Cummings prit de la vitesse sur l’aile gauche avant de refiler la rondelle à Jérémy Martin (3e) qui s’était défait de la couverture défensive. Le #11 redirigea la rondelle entre les jambières de Paggliarulo.

Si les attaquants shawiniganais furent les grandes vedettes du premier vingt, le cerbère natif de Montmagny se distingua avec des arrêts de qualité au cours de la première moitié de la période. Son coéquipier suisse lui rendit la pareille lorsque, après avoir reçu une courte passe de Mavrik Bourque, il chargea le filet adverse avant de placer la rondelle au-dessus de l’épaule gauche de Paggliarulo. Il s’agissait d’un 7e filet pour le #65 des Cats.

Puis, Jérémy Martin (4e) profita d’une mise en jeu en territoire offensif pour sauter sur un retour de lancer de William Cummings, portant ainsi la marque à 4-0. Ce but sonna le glas pour le gardien des Remparts qui céda alors sa place à Émerick Despatie.

Le natif de Sainte-Catherine ne prit que 64 secondes avant de compléter son tour du chapeau. Lors d’une descente à 2 contre 1, Martin (5e) prit un bon tir bas du côté du bâton qui ne laissa aucune chance à Despatie. Avec 3 minutes à faire, Valentin Nussbaumer et Mavrik Bourque mirent la table pour la recrue Olivier Nadeau (4e).

Puis, Vasily Ponomarev démontra toute l’étendue de son talent lorsqu’il contourna le défenseur, attira l’attention du gardien avant de remettre, dos au jeu, le disque à Jérémy Martin (6e) qui n’eut qu’à compléter facilement pendant que Despatie regardait toujours derrière lui. Avant la fin de l’engagement, profitant d’un double avantage numérique, les locaux parvinrent à battre Antoine Coulombe, évitant ainsi de subir l’affront d’un blanchissage.

Le dernier tiers temps nous offrit du jeu plus équilibré sans toutefois voir une des deux équipes obtenir de véritables chances de marquer.

Dès samedi après-midi, les Cataractes auront l’occasion d’être en action. Devant ses partisans, ils recevront la visite des Huskies de Rouyn-Noranda. La rencontre débutera à compter de 16h.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des