La dernière année d’un cycle important

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
La dernière année d’un cycle important
Martin Mondou, directeur général des Cataractes de Shawinigan. (Photo : (Photo L'Hebdo - Patrick Vaillancourt))

HOCKEY. Les attentes sont grandes pour les Cataractes de Shawinigan en cette saison 2021-2022. Qu’il s’agisse des joueurs, du personnel d’entraîneurs, de la haute direction, des partisans, ou des journalistes, tous s’entendent pour dire que les Cats peuvent aspirer aux grands honneurs cette année.

Qui plus est, le retour du capitaine Mavrik Bourque avec l’équipe offrira toutes les chances aux Cats de faire un long parcours en séries.

« Je suis déçu pour lui, mais au final il doit être fier de son parcours et je ne te cache pas que c’est une grosse addition à notre alignement », exprime le directeur général des Cataractes Martin Mondou.

« On ne se cachera pas que c’est la dernière année de l’ère Bourque et Bougault. En principe, ces gars-là ne devraient pas être de retour l’an prochain. Pour nous c’est une année importante. Quand tu as deux choix de première ronde de la -LNH dans ton alignement, ce sont des joueurs importants et ils ont prouvé offensivement qu’ils sont capables d’apporter beaucoup à une équipe », commente Martin Mondou.

Il y a trois ans, alors qu’ils étaient plus jeunes, les Cats avaient donné du fil à retordre aux champions à en devenir en première ronde contre les Huskies. « On avait eu des supers séries contre les Huskies. Il y a deux ans il n’y a pas eu de séries avec l’annulation de la fin de la saison, puis l’année passée, ce n’est pas un secret pour personne que ça été une grosse déception pour tout le monde. Mais on a grandi là-dedans. Si je me réfère à l’année de la Coupe Memorial, nos joueurs de talents ont grandi dans l’élimination qu’ils ont subie. C’est le premier mot que j’ai dit aux joueurs en finissant la saison passée. On a une autre chance cette saison, et il faut tout prendre pour grandir comme équipe. La balle est dans le camp des joueurs de nous montrer jusqu’où cette équipe peut aller, et ça va peser dans les décisions qui seront à venir à l’approche des Fêtes », ajoute Martin -Mondou.

À moins d’une semaine du repêchage européen, le Russe Vasily Ponomarev a pris la décision de retourner dans son pays natal avec l’objectif de percer l’alignement du Spartak de Moscou. Toutefois après 11 parties où il a récolté une maigre passe, il a été rétrogradé dans la ligue junior de Russie. «On a pas eu beaucoup de temps pour se revirer, admet Mondou. En toute transparence, je ne crois pas que c’était une bonne décision. Je ne cache pas que la décision finale est venue des Hurricanes de la Caroline. L’an passé, il y a des joueurs russes qui ont tenté de retourner dans leur pays pour vivre le rêve de la KHL, mais les équipes de la LNH préféraient qu’ils terminent leur stage junior. Malheureusement les-Hurricanes ont pris une décision différente. Dans notre cas, on a été déçu parce que ç’a été un dossier complexe d’emmener Ponomarev chez nous. On a livré la marchandise sur ce qu’on avait promis à la famille et à l’agent. Au final, le fait qu’il ne soit plus dans la KHL, je ne cache pas qu’on a reçu un appel pour tâter le terrain où on en est avec lui. C’est une option, mais il n’y a rien de concret.»

Le Russe pourrait être de retour avec l’équipe après le 10 janvier sans que le directeur général ait à prendre de décision concernant les deux autres Européens avec l’équipe, Canonica et Martin Has.

Pour se rendre plus loin en séries cette saison, Mondou croit que le niveau de compétition doit être plus élevé. «Je trouvais qu’on était une belle équipe, et non une bonne équipe dans la manière qu’on jouait. On a gagné beaucoup de matchs en se basant sur notre talent, pour moi c’est important de gagner des matchs parce qu’on compétitionne. C’est inévitable, dans la vie ça finit par te rattraper et ça nous a rattrapés. C’est l’aspect principal dans lequel nous allons grandir comme équipe.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires