La fraise de l’Île d’Orléans sous le microscope de Nutra Canada

Par Michel Bedard

Nutra Canada, de Champlain, a participé à une étude scientifique qui relève les vertus bénéfiques pour la santé des fraises Authentique Orléans.

Cultivée exclusivement à l’Île d’Orléans depuis 2002, ces fraises régularisent le taux de sucre dans le sang et réduisent l’inflammation cellulaire chez des personnes qui souffrent de diabète de type 2.

«Les bienfaits de la fraise «Authentique Orléans» sur la santé ont été démontrés scientifiquement par une équipe dirigée par le Dr Yves Desjardins de l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) et professeur au Centre de recherche en horticulture de l’Université Laval», était fier de souligner Louis Gauthier, directeur général de l’entreprise familiale Les Fraises de l’île d’Orléans,

Des études effectuées dans le laboratoire du Dr André Marette à l’INAF et à l’institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec ont, en effet, démontré que la fraise Authentique Orléans permet d’atténuer l’inflammation et les marqueurs liés au syndrome métabolique et au diabète de type 2.

«Des analyses de plasma sanguin provenant d’animaux, dont la diète comportait des extraits de fraises Authentique Orléans et des canneberges ont également montré la biodisponibilité de molécules reconnues bioactives. Plusieurs essais in vitro et in vivo dans un modèle animal du syndrome métabolique ont aussi démontré que les extraits de la fraise «Authentique Orléans» amélioraient l’utilisation du glucose, ce qui favorise une meilleure régulation du glucose sanguin par l’organisme», a ajouté pour sa part Sébastien Léonhart, directeur scientifique chez Nutra Canada, premier fabriquant canadien d’extraits standardisés et objectivés de fruits et légumes.

Poursuite des recherches

Une soixantaine de personnes participeront à un essai clinique qui débutera l’automne prochain sous la supervision des Docteurs Jacques et Weisnagel afin de confirmer à grande échelle chez l’humain ces effets bénéfiques étudiés chez l’animal. «Ces propriétés de la fraise «Authentique Orléans et de la canneberge pourraient être mises à profit dans les secteurs alimentaire et nutraceutique», a précisé M. Gauthier.

Ce sont des spécialistes d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, de l’Université Laval et l’entreprise Les Fraises de l’Île d’Orléans inc. qui ont créé, caractérisé et mis en marché le cultivar de fraises Authentique Orléans cultivé exclusivement à l’Île d’Orléans, dans la région de Québec.

Fondé il y a 4 ans à Champlain, Nutra Canada est le premier fabriquant canadien d’extraits standardisés et objectivés de fruits et légumes. L’entreprise se démarque par ses nombreuses innovations et ses technologies respectueuses de l’environnement

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des