La passion, d’abord et avant tout

Par superadmin

Passion, plaisir, persévérance et audace, voilà les ingrédients du succès que David Rancourt et Yvan Lafontaine sont venus donner aux étudiants du Collège Shawinigan le 24 avril dans le cadre d’une conférence organisée conjointement par la Chambre de commerce du Centre-de-la-Mauricie, le Club entrepreneur District du Collège Shawinigan et le Collège Shawinigan.

Dans le cadre de cette conférence portant sur l’entrepreneuriat et l’ingéniosité, les deux anciens étudiants du Collège Shawinigan ont présenté avec fougue leur passion et leur parcours personnel et professionnel exceptionnel.

Roi de l’ingéniosité, David Rancourt se passionne pour l’aéronautique depuis son tout jeune âge. À 7 ans, il concevait déjà un planeur en carton de huit pieds. Aujourd’hui, cette passion lui permet de remporter de nombreux prix scientifiques et de voyager à travers le monde. En 2004, il a remporté la finale nationale de Science, on tourne!

En 2006, il a remporté le prix Projet Avenir en sciences technologiques du Gala Forces Avenir pour le projet VAMUdeS, soit le prix du meilleur groupe en sciences technologiques du Québec. Récemment, il a créé un simulateur de vol pour les jeunes cadets de la région et a conçu un DVD d’instruction en vol diffusé maintenant au Canada. M. Rancourt poursuit ses études en génie mécanique à l’Université de Sherbrooke.

Yvan Lafontaine, pour sa part, a développé son âme entrepreneuriale enfant. À 12 ans, il vendait déjà des vers de terre. Mais c’est en tant que co-fondateur de Mégatech, une entreprise établie dans le secteur Grand-Mère de Shawinigan depuis 1988 ayant un chiffre d’affaires d’environ 50 millions$, qu’il s’est entretenu avec les étudiants.

Avec eux, il a partagé son attachement à la région et l’évolution de son ancienne entreprise qui emploie plus de 300 personnes, dont 35 en recherche et développement. Il a notamment insisté sur l’apport de Bombardier comme étant un tournant majeur pour Mégatech.

Selon lui, le succès d’une entreprise n’est pas géographique. Si une entreprise est excellente, où qu’elle soit, elle créera de l’emploi. Dynamisme, vision, imagination et valeur ajoutée sont alors garants de sa réussite. Mais plus que tout, a-t-il dit aux étudiants, pour avoir du succès, il faut travailler fort, se donner avec passion et croire à son destin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires