La Sûreté du Québec à la rencontre des motoneigistes

Par Redaction Shawinigan
La Sûreté du Québec à la rencontre des motoneigistes
(Photo : Sûreté du Québec)

SÉCURITÉ. Les policiers motoneigistes de la Sûreté du Québec (SQ), en collaboration avec la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, sont intervenus de façon intensive le samedi 8 février.

Au total, huit patrouilleurs motoneigistes de la SQ et quatre surveillants de sentier ont participé à l’opération.

Cette présence policière accrue visait à sensibiliser les motoneigistes à adopter des comportements responsables et sécuritaires. Des interventions ont été réalisées dans les sentiers, ainsi qu’aux croisements des chemins publics, auprès des motoneigistes qui ont des comportements qui compromettent la sécurité des autres usagers. Une attention particulière a été portée à la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux, le non-respect de la limite de vitesse et le non-respect des panneaux d’arrêts obligatoires aux croisements des sentiers et des chemins publics.

Pour sa part, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec a travaillé en partenariat avec les policiers et invite les adeptes de la motoneige, à adopter des pratiques sécuritaires et respectueuses de l’environnement et de la quiétude des populations riveraines des sentiers.

À l’issue de l’opération, la SQ indique avoir interpellé et vérifié 440 motoneigistes, émis 16 constats d’infraction et 26 avis de non-conformité (avertissements).

La capacité de conduite affaiblie et la vitesse sont les principales causes de collisions mortelles en motoneige. Pour la présente saison 2019-2020 à ce jour, 10 personnes sont décédées dans autant de collisions mortelles sur le territoire de la Sûreté du Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des