La tour d’observation ouverte au public

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
La tour d’observation ouverte au public
La tour d'observation du parc des Papetiers est maintenant ouverte au public. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN. Une étape significative a été franchie mardi alors que la Ville de Shawinigan a officiellement inauguré la marina, le parc des Papetiers, et l’imposante tour d’observation du secteur Grand-Mère. La tour offre un magnifique point de vue sur la rivière Saint-Maurice et sur le pont de Grand-Mère à proximité de la marina, et c’est loin d’être terminé selon le maire Michel Angers.

Pour l’occasion, le député de Saint-Maurice Champlain et ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie François-Philippe Champagne s’était déplacé, tout comme la députée de Laviolette-Saint-Maurice Marie-Louise Tardif.

Il faut rappeler que la marina et son parc des Papetiers est un projet de 13,8 M$ divisé en part égale de 4,6 M$ de la Ville de Shawinigan, du gouvernement provincial et du gouvernement fédéral. À ce montant s’ajoute l’acquisition de 89 quais aux frais de la municipalité pour un montant de 1 M$. Toutefois, l’achat du site industriel de Produits forestiers Résolu et la revente des différents actifs ont permis de dégager un surplus de près de 1,5 M$. Ce montant a permis de financer l’acquisition des quais municipaux.

«C’est l’aboutissement d’un projet phare pour notre ville, exprime le maire Michel Angers. C’est une réalisation significative pour le développement récréotouristique. C’est un exemple concret de revitalisation urbaine. Le taux d’occupation des quais est de 100% et on a 10 quais pour les visiteurs. Le parc des Papetiers a été complété à l’automne dernier, et c’est devenu un rendez-vous de premier plan pour admirer la rivière Saint-Maurice et se détendre. Pourquoi le parc des Papetiers? Pour rendre hommage aux hommes et aux femmes qui ont travaillé à l’usine Laurentide Pulp and paper pendant ses 126 années d’opération.»

Une annonce devrait être faite prochainement pour dévoiler le restaurateur qui occupera le pavillon d’accueil. Opérée par Gestion Nauti-Cité pour la Ville de Shawinigan, la marina crée cinq emplois pendant la saison nautique.

La tour d’observation

D’une hauteur de plus de 26 mètres, la tour d’observation compte 149 marches sur 15 paliers et représente l’équivalent d’un immeuble de 8 étages. Une douzaine de panneaux d’interprétation seront installés prochainement au parc des Papetiers et dans la tour afin de raconter l’histoire de l’ancienne usine Laurentide. Cela fera partie du circuit patrimonial que l’on retrouve aux quatre coins de la ville.

Sur la tour, on retrouve l’œuvre artistique de Annie Pelletier : Figure de prouesse.

C’est l’artiste Annie Pelletier qui a conçu l’oeuvre Figure de prouesse qu’on aperçoit sur la tour.

«Dès le départ, je souhaitais aborder deux thématiques: l’industrie du passé et sa transformation, puis introduire une présence incarnée, un personnage féminin, à la fois figure de proue et femme vivante, ancrée au présent, explique Annie Pelletier. Avec cette intervention monumentale, j’offre une oeuvre signalétique. Tel un phare, l’oeuvre marque le site; l’air déterminé et joyeux, le personnage accueille celui qui arrive par la rivière. Le personnage féminin, quant à lui, incarne la modernité: elle est tout à la fois fantastique et athlétique.»

La Tour d’observation sera accessible tous les jours jusqu’au 6 septembre de 7h30 jusqu’au coucher du soleil, selon l’horaire affiché dans le bas.

L’ancienne usine Laurentide depuis la tour d’observation.
La tour offre une vue imprenable sur le saint-Maurice.
Inauguration avec le conseil municipal.
Sur la photo, on aperçoit François-Philippe Champagne, Michel Angers et Marie-Louise Tardif.
Marina
Marina secteur Grand-Mère
Parc des Papetiers et la marina.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires