La vie tricolore de John-Francis

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
La vie tricolore de John-Francis
(Photo : Patrick Vaillancourt)

L’Hebdo poursuit sa série de reportages pour vous permettre de découvrir les futurs résidents de J’ai mon appart’ qui entreront dans leur nouvel appartement supervisé en décembre prochain. Ces appartements sont destinés aux personnes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience intellectuelle.

****

Âgé de 33 ans, John-Francis R. Hayes est un amateur inconditionnel du Canadien de Montréal. Il se décrit comme une personne attachante et serviable. Partons à la découverte de ce futur résident de J’ai mon appart’.

Pourquoi vouloir ton propre appartement?

« Pour voler de mes propres ailes et me débrouiller tout seul. Un moment donné, faut bien que je finisse par quitter le nid familial. Il faut que j’apprenne à me débrouiller par moi-même. L’entrevue avec J’ai mon appart’ s’est bien passée, et je capotais quand on m’a dit la bonne nouvelle. J’avais les deux bras dans les airs. »

Qui as-tu hâte de recevoir chez toi?

« J’ai hâte d’inviter ma famille, mon cousin, mon oncle, la famille proche en premier. Je connais aussi la plupart des résidents. Richard c’est mon ami, on fait partie de la même ligue de grosse quille. Je vais aussi inviter Simon. »

Quelle est la première chose que tu feras dans ton appartement?

« Un coup bien installé, ça serait le fun de faire un petit party de famille pour souligner ça! Ça va être nouveau et neuf! En plus on va avoir des électroménagers complètement neufs, on est choyé et gâté. »

Est-ce qu’il y a un objet important que tu veux apporter?

« Il va y avoir la peinture qu’on fait avec la peintre Lynn Garceau. Je vais devoir me départir de certaines choses parce qu’il va y avoir moins de place dans mon 3 ½. Mais je veux apporter toutes mes décorations du Canadien de Montréal. Je suis un grand fan du Canadien. C’était le fun de les voir en finale, ça faisait 28 ans.

Quelle est ton occupation?

Pour l’instant, John-Francis ne travaille pas. »Je voulais rentrer sur un plateau de travail, mais c’était difficile avec la Covid. Un coup que je vais être installé, on va regarder ça. J’ai toujours eu un faible pour la restauration. Quand j’étais au secondaire, je travaillais à la cafétéria et je tripais. C’était mon élément et j’étais bien. Je suis débrouillard!«

Quelle est ta passion et ton activité préférée?

»Je joue aux grosses quilles et je fais partie d’une équipe de hockey cosom pendant l’hiver. On pratique pour participer à des tournois. Ça doit faire 4-5 ans. Il y a deux ans avant la Covid on avait fini premier. Il doit y avoir une quinzaine d’équipes de partout au Québec. J’aime aussi jouer aux jeux vidéo, au hockey, regarder des films et le Canadien.«

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires