La Ville et les pompiers en arbitrage pour le 2%

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
La Ville et les pompiers en arbitrage pour le 2%
Sans contrat de travail depuis le 1er janvier 2017, les pompiers de Shawinigan amorce la nouvelle année gonflés à bloc. (Photo : courtoisie Richard Croteau)

ARBITRE. Le 11 février, la Ville de Shawinigan a informé l’Association des pompiers et pompières de Shawinigan (APPS) qu’elle irait en arbitrage pour trancher le litige concernant le 2% d’augmentation de 2015.

«Cette décision du tribunal ne fait que reculer le chronomètre et réactiver le grief, déclare François St-Onge, directeur des communications à la Ville.  Elle ne porte pas sur le fond de la question.

«Nous n’avons pas la même interprétation sur cette clause de la convention, poursuit-il. Eux parlent d’un 2% salarial. De notre côté, nous croyons que le 2% peut être atteint de différentes façons, dont les négociations entourant le fonds de pension. C’est une question d’équité avec ce qui a été conclu avec les autres syndicats de la Ville.»

Là-dessus, Benoît Ferland oppose une fin de non-recevoir immédiate. «Le 2% de 2015, le fonds de pension et les négociations de la prochaine convention, ce sont trois dossiers distincts.»

Le président du syndicat estime que ce 2% de 2015 peut représenter une somme allant de 60 à 70 000$ à la fin de la carrière pour un pompier d’une trentaine d’années qui compte travailler entre 20 et 25 ans supplémentaires. «Et c’est sans compter que cela impacte aussi sur le fonds de pension», ajoute-t-il.

La date de la rencontre devant l’arbitre n’est pas encore arrêtée mais la Ville et l’APPS tiendront une première rencontre le 27 février pour discuter du renouvellement de la convention. «Pas question de faire comme la dernière fois, prévient Benoit Ferland. On ne signera pas une convention de trois ans qui va être à renouveler le 1er janvier 2020. Nous, ce qu’on cherche, c’est une bonne entente à long terme de 10 ans», termine-t-il.

A LIRE AUSSI: Négociations chaudes à prévoir entre La Ville et ses pompiers 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des