Lac-à-la-Tortue : un recours collectif tombe à l’eau

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Lac-à-la-Tortue : un recours collectif tombe à l’eau
Les rues en gravier au secteur Lac-à-la-Tortue sont minées de nids-de-poule. (Photo : (Photo Facebook))

LAC-À-LA-TORTUE. Les citoyens du secteur Lac-à-la-Tortue n’en peuvent plus des nombreux trous dans les rues en gravier du secteur, si bien que le résident Mario Marchand vient de lancer un groupe Facebook afin que la population se mobilise pour un recours collectif.

Lundi soir dernier, M. Marchand a lancé la page Facebook «INFO Recours Collectif Citoyen du Lac à la Tortue». Au moment d’écrire ces lignes, on retrouvait 259 membres sur le groupe.

Tout au cours de la semaine, les membres ont ajouté des vidéos et des photos montrant le piteux état des rues en gravier du secteur avec de nombreux trous d’eau. Certaines photos montrent aussi des bris de véhicules.

«Juste avec la route qu’on doit prendre tous les jours, je me disais que c’était impossible que la Ville ou l’entrepreneur ne puissent rien faire, explique l’instigateur Mario Marchand. C’est vraiment dangereux de circuler au Lac-à-la-Tortue. Ça doit prendre au moins 45 minutes pour faire le tour du lac… et bonne chance! Après avoir créé la page, j’ai vu l’ampleur que ça prenait et j’ai communiqué avec des bureaux d’avocats. Je ne m’implique jamais dans des affaires qui peuvent être de nature politique ou autre, mais pour moi c’était inconcevable que ça en reste là et qu’on soit abandonné comme ça.»

Toutefois, toujours au moment d’écrire ces lignes, aucune firme n’avait accepté de prendre le dossier en main. M. Marchand a eu un retour négatif de quatre firmes, mais l’une d’entre elles disait que les citoyens ont une bonne cause à défendre. «C’est une déception mais je ne lâcherai pas, ajoute Mario Marchand. Au moins, on a fait parler de nous. C’est hallucinant ce que nous avons vécu depuis le début. Je comprends que c’est un gros chantier, mais il y a beaucoup de choses qui n’ont pas été prises en considération.»

En cours de semaine, la Ville de Shawinigan a publié un communiqué de presse indiquant que l’entreprise Allen se trouvait sur le terrain pour niveler les rues et ajouter du gravier. «La Ville est satisfaite de cette initiative de l’entrepreneur. Nous avons donc décidé de suspendre nos opérations à cet endroit et nous allons laisser l’entrepreneur compléter les travaux de nivellement sur son chantier», indiquait le responsable des Services techniques à la Ville, Yves Blanchette.  Mais selon les commentaires des gens sur le groupe, il n’y avait que très peu ou pas d’amélioration.

Rappelons que les travaux pour le projet d’assainissement des eaux et des égouts du lac à la Tortue devaient être compléter par Allen Entrepreneur général à la fin de l’année 2018, ce qui comprenait l’asphaltage. En raison de nombreuses directives de changement tout au cours du chantier de construction, l’entreprise n’a pas été en mesure de respecter son contrat. Depuis l’annonce de ce chantier en juillet 2016, les règlements d’emprunt associés au projet sont passés de 44,4 millions$ en 2017 à 51,9 millions$ en 2019. À l’origine, les soumissions reçues en 2016 évaluaient le coût des travaux à 40,1 millions$.

Le transport scolaire suspendu au secteur Lac-à-la-Tortue

Comme si ce n’était pas assez pour les résidents du secteur Lac-à-la-Tortue qui doivent composer avec les nombreux trous dans les rues en gravier qui ne sont pas asphaltées dans le cadre des travaux, voilà que le transport scolaire est suspendu pour certains endroits du secteur.

L’autobus scolaire passe seulement sur l’avenue du Tour-du-Lac.

L’information a été confirmée par la responsable des communications de la Commission scolaire de l’Énergie, Renée Jobin. «Effectivement, il y a 10 élèves que le transporteur n’est pas en mesure de prendre devant les résidences en raison des rues endommagées. Deux raisons expliquent cet arrêt: les autobus sont brisés et le chauffeur qui emprunte ce circuit est en arrêt maladie en raison de problèmes de dos liés à l’état des rues.»

Les jeunes doivent donc se rendre sur l’avenue du Tour-du-Lac pour être transportés par autobus à l’école.

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
MassMichel GouletJmrichard bedard Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
richard bedard
Invité
richard bedard

quand on va dérouler l’ asphalte????

Jm
Invité
Jm

A quand alphaste, juin juillet août septembre octobre novembre, QUAND QUAND il y a tu une date

Michel Goulet
Invité
Michel Goulet

Voilà le type d’accident (mal de dos) de travail difficile à prouver.
Est-ce que tous les citoyens et citoyennes qui se rendent quotidiennement à leur résidence dans le secteur Lac-à-la-Tortue ont aussi un mal de dos?
Peuvent-ils le réclamer à leurs assurances?

Mass
Invité
Mass

Voir si Allen ou la ville pourrait pas passer la niveleuse 1 fois par semaine,,,ce serait déjâ mieux