L’albatros démystifié

Par superadmin

Le mouvement Albatros est peu connu. Pourtant, seulement à Shawinigan, près de 120 bénévoles travaillent, souvent dans l’ombre, à accompagner les personnes ayant reçu un diagnostic sévère jusqu’à leur dernier souffle…

Les bénévoles du mouvement se rendent à la maison ou à l’unité des soins palliatifs de l’hôpital. Ils apportent un peu de répit aux familles et offrent une oreille attentive aux personnes malades. Ils les accompagnent jusqu’à la toute fin et veillent à ce que leur patient ait une bonne qualité de vie. «On a été approché par Jean Lavergne, un producteur de documentaire, pour faire connaître le mouvement Albatros spécialement la cellule Centre-Mauricie», explique Jane Huard, responsable de la cellule Albatros Centre-Mauricie.

Un documentaire a été tourné cet été et sera diffusé à quelques reprises sur les ondes de TV-COGECO en octobre pour faire connaître le travail de ces bénévoles. «Dans le documentaire, il y a des témoignages de bénévoles, de patients et de familles qui ont reçu les services du mouvement Albatros. C’est un documentaire très touchant», ajoute la responsable. «Je trouvais que ce n’était pas connu, que c’était presque invisible comme mouvement. Dans le système de santé actuel, les gens sont souvent livrés à eux-mêmes. Le mouvement Albatros donne un "break" aux familles et met un baume, explique le producteur. Le documentaire est humain et n’est vraiment pas morbide. On parle de la mort, mais sans en parler vraiment.» Le documentaire de 28 minutes sera présenté le 6 octobre à 16h30 (COGECO), le 14 octobre à 21h30 (COGECO) et le 11 octobre à 18h30 (Canal Vox).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires