L’ancien poste de taxi du centre-ville revivra

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
L’ancien poste de taxi du centre-ville revivra
Claude et Diane Perron devant l'ancien poste de taxi qui revivra à compter de cet été sous le nom de La vie est belle. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

ANIMATION. Homme à la voix de baryton et à la langue bien pendue, Claude Perron a acquis l’automne dernier l’ancien poste de taxi sur la 5e rue de la Pointe pour y aménager un petit restaurant ainsi qu’une terrasse qu’il se chargera d’animer.  

L’homme de 66 ans rénove depuis le début de l’hiver le petit bâtiment, logé sur une bande de terrain surélevée par rapport au trottoir,  avec le projet de lancer ses activités le 10 juin, journée qui coïncide avec l’anniversaire de sa conjointe, Diane Perron. Le couple possède une expérience dans le domaine puisqu’ils ont opéré La Boulangère, à Saint-Boniface, durant une dizaine d’années au tournant des années 2000.

«Ça sera une restauration simple. On ne veut pas être le compétiteur de personne. Notre but, c’est de faire revivre le centre-ville», explique celui qui a durant quelques années géré également le cabaret La vie est belle (l’ancienne Taverne Bellevue), au coin du boulevard des Hêtres et de la rue Bellevue.

Tout comme il le faisait dans ses deux précédents établissements, Claude Perron entend prendre le micro et pousser la chansonnette pour sa clientèle. Ses premières démarches avec l’administration municipale laisse entrevoir une divergence de points de vue à propos de ce volet.

«J’ai bien l’intention de chanter sur ma petite terrasse avec un son agréable comme je le faisais à La Boulangère. La Ville en partant m’a dit que je n’avais pas le droit. Je suis quelqu’un qui respecte les règlements mais quand ils n’ont pas d’allure, faut que tu te décides sinon je ne partirai jamais. Pendant douze ans à Saint-Boniface, je l’ai fait et c’était un plus. Pourquoi ça ne serait pas le cas au centre-ville? Mes genoux, je ne les ai jamais pliés. En travaillant oui, mais jamais en quémandant», déclare Claude Perron qui précise ne pas vouloir partir en guerre avec la Ville tout en maintenant qu’il chantera bel et bien sur sa propriété.

Dans le futur aménagement du petit immeuble, Claude et Diane Perron ont bien l’intention de rappeler son historique. C’est que l’ancien poste de taxi a été relocalisé à quelques reprises sur la 5e rue depuis sa construction dans les années 1960. Il a déjà été situé notamment tout près de l’ancien Woolworth. «On aimerait bien que des gens qui ont des photos ou des objets de chauffeurs de taxi viennent nous voir. On veut rappeler son histoire avec des éléments de décoration», termine-t-il.

Partager cet article

11
Laisser un commentaire

avatar
8 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
11 Comment authors
MiCéline et Michel FAYC JobinRogerkathDanielle Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
louise morin
Invité
louise morin

désolé mais cest perdu davance st bobo pi 5ème rue pi a quelues pas la oulette a patates qui virnt au boutte pi pensez ousx aoir la clientele de st o…mais ous aurez une tèsgrosses lie tèlles dehors avecbouffes …des ..less mouettes a lautre bout de la 5ème terrasse pour la roulette ..full mouettes

Helene Levasseur
Invité
Helene Levasseur

Vous êtes une personne négative , Mme

Christian Maurais
Invité
Christian Maurais

Beau français

kath
Invité
kath

ta compris quel que chose toi à ton texte?

Gilles Houle
Invité
Gilles Houle

bonne initiative pourquoi pas

Bernard
Invité
Bernard

Bel emplacement, excellent idée, je vous souhaite la meilleure des chances. Bon succès, j’irai y faire un tour.

L.Michel Trottier
Invité
L.Michel Trottier

Belle initiative. Si on fais dans la bouffe simple et santé genre un gros bol de soupe repas à partager ça serais le bienvenue. La poutine et les frites c’est génial en été mais on ne peux pas manger de ça tous les jours. Et la musique si c’est discret pourquoi pas. Rien n’empêche un citoyen de gratter de la guitare sur un banc public si il ou elle n’importune pas personne. Oser entreprendre c’est ça aussi.

Danielle
Invité
Danielle

Très bonne idée moi je suis très confiante en ce beau projet

Roger
Invité
Roger

La nouvelle lubie commerciale de Claude –Pavarotti- Perron deviendra-t-elle un autre site de propagande contre l’administration de la ville de Shawinigan, à l’image de son immeuble au coin de la rue Bellevue et du boulevard des Hêtres? Les citoyens résidant près de l’ancien poste de taxi sur la 5e rue de la Pointe ont bien raison de le craindre lorsqu’on songe que le nouveau propriétaire tapissait la façade de son autre commerce avec des messages provocateurs et sans scrupule, incitant à la révolte de ses concitoyens contre la gestion municipale.

C Jobin
Invité
C Jobin

Je vous souhaite bon succès , et serait bien heureuse de vous retrouver dans ce contexte . Allions souvent a la Boulangère . Avons même fêté le 50 iéme anniversaire de mariage de mes parents chez vous . Toujours une belle ambiance et un accueil chaleureux . Vos chansons réchauffe le coeur .

MiCéline et Michel FAY
Invité
MiCéline et Michel FAY

Bravo ! Claude et Diane pour cette belle initiative.
Avec vous deux là vie est toujours belle.