L’Armada ne peut freiner les Cataractes

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
L’Armada ne peut freiner les Cataractes
Photo Jonathan Cossette

Les Cataractes de Shawinigan avaient l’occasion de poursuivre sur leur excellente lancée de début de saison en recevant la visite de l’Armada de Blainville-Boisbriand. C’est ce qu’ils ont fait en disposant des hommes de Bruce Richardson par la marque de 4 à 2.

Pour Shawinigan, il s’agit d’un excellent début de saison comme en fait foi la série de quatre victoires consécutives (4-1-0).

Les deux formations ont eu du mal à trouver leur rythme dans les premiers instants. Elles ont surtout manqué plusieurs chances sur des ouvertures béantes dans l’enclave.

Les visiteurs ont été les premiers à trouver le fond du filet lors d’un avantage numérique. Simon Pinard est venu toucher la partie supérieure suite à un bel échange tic-tac-toe entre Blake Richardson, Benjamin Corbeil et lui.

Les Cats ont bénéficié de deux supériorités numériques en fin de période. Mavrik Bourque s’est vu oublier seul dans l’enclave. Il a pris tout le temps du monde pour loger la rondelle là où grand-maman cache les biscuits. Les deux équipes retraitaient au vestiaire à égalité 1 à 1.

Les locaux ont eu de bonnes chances en zone adverse au deuxième vingt, sans pouvoir orchestrer tant de chances de marquer. Il faudra attendre en fin de période avant de voir Charles Beaudoin battre Olivier Adam pour récolter son premier but de la saison, but qui donnait les devants 2 à 1 aux Cats. Valentin Nussbaumer et Vasily Ponomarev se sont faits complices sur le jeu.

Jérémy Martin aurait pu donner un dur coup à l’Armada avec moins de deux minutes à écouler. Il s’est amené seul devant le gardien adverse avant de le voir repousser son tir vif du bout de la jambière. Quelques secondes plus tard, le #11 se retrouvait seul dans l’enclave et à nouveau, Adam réalisait l’arrêt.

La formation shawiniganaise est sortie forte au dernier tiers. Dès la 3e minute de jeu, William Cummings s’est payé une belle feinte devant le défenseur de l’Armada avant de battre Adam à l’aide d’un bon tir.

Blainville-Boisbriand est venu réduire l’écart à un seul but avec un peu plus de 7 minutes à jouer. Pendant qu’une mise en échec percutante se produisait derrière le filet, Zachary Roy est venu battre Antoine Coulombe devant.

Shawinigan allait ensuite s’accrocher pour le reste du match. Bourque est venu compléter la marque dans un filet désert avec son deuxième but de la rencontre.

«Il y avait une équipe sur la glace! Ils étaient plus vite et ils ont pris le contrôle sur notre deuxième pénalité. On leur a donné le momemtum et on a passé le reste de la soirée à les pourchasser. Une chance qu’Olivier Adam était là», a commenté l’entraîneur-chef de l’Armada.

«On a eu quelques flashs, mais tu ne gagnes pas avec des flashs. Tu ne gagneras jamais non plus dans la boîte de punitions. On a mérité nos pénalités, car c’est ce qui arrive quand tu es toujours deuxième sur la rondelle et que tu pourchasses. La vie est fair et on a récolté ce que nous avons semé. Si nous avions gagné ce soir, je serais sorti d’ici avec une cagoule sur la tête. On a pas joué l’identité de l’Armada.»

Pas moins de 2641 spectateurs étaient présents ce soir.

«Au niveau de l’effort, on a encore réussi à faire un bon 60 minutes. Ce n’est pas parfait, mais au niveau de l’effort oui. Je suis fier de mon équipe encore ce soir», a pour sa part lancé Daniel Renaud, pilote des Cataractes.

«Selon moi, Blainville est venu jouer et ils ont livré un bon effort. Pour ce qui est des unités spéciales, peu importe s’il y a des avantages et les désavantages numériques, l’important c’est qu’on réussisse à garder une constance pendant 60 minutes.»

Les Cats prennent la route pour trois rencontres, dont la première aura lieu samedi, à Gatineau, dès 19h. Le prochain match local aura lieu le samedi 12 octobre, face à Gatineau.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Dany Cummings Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Dany Cummings
Invité
Dany Cummings

Le troisième but de Shawinigan a été compté par William Cummings et non pas William Veillette!!