L’Art de vivre à Saint-Mathieu-du-Parc depuis 22 ans

Par superadmin

TOURISME. Le Centre international de la Fondation l’Art de vivre est installé à Saint-Mathieu-du-Parc depuis 1992. Au fil des années, plusieurs adeptes des quatre coins du monde caressant l’idée d’une société sans stress et sans violence se sont déplacés en Mauricie.

Fondée par Sri Sri Ravi Shankar, la Fondation l’Art de vivre est présente dans plus de 150 pays. À Saint-Mathieu-du-Parc, le Centre international a pris de l’ampleur au fil des années. «En 1991, il n’y avait absolument rien et aujourd’hui, nous avons 21 immeubles, le plus gros étant évidemment la salle de méditation, qui peut accueillir 2000 personnes. Nous pouvons loger 200 personnes en même temps sur le site. Lorsqu’il y a des cours internationaux, les participants n’ont pas le choix de louer des chambres d’hôtel. Nous n’aurons pas le choix de continuer d’agrandir nos installations», a expliqué le directeur du site Pierre Laflamme.

La Mauricie bénéficie de la présence de Sri Sri Ravi Shankar d’une à deux semaines par année, une présence qui attire plusieurs curieux de l’extérieur du Québec. «Nous avons des personnes de partout sur le globe qui viennent ici en automne. Le Québec est très beau et ce qu’on voit ici est vraiment unique. J’adore l’endroit et nous sommes heureux de contribuer à l’économie de la province. J’aimerais faire la promotion de cet endroit encore davantage», a affirmé le Guruji.

Comment le Guruji voit-il le monde dans dix ans. «J’espère que les gens deviendront plus civilisés. Je crois que nous devrions retourner à la culture organique. Je souhaite que nous laissions tomber les langues et les genres pour ne former qu’un seul monde, une seule famille. La planète serait beaucoup plus en paix de cette façon. La dépression sera le plus gros défi des prochaines années. Elle arrive en raison du stress. Je veux enseigner les moyens d’être heureux et le yoga est un moyen d’y parvenir».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des