L’Auberge des Gouverneurs mal en point

Par superadmin

À compter de demain à 22heures, le restaurant Le Grill et le Centre des congrès de l’Auberge des Gouverneurs de Shawinigan seront fermés. Un conflit opposant les employés et les représentants syndicaux est à l’origine de cette fermeture.

Les employés ont convoqué jeudi après-midi les médias pour leur faire part de la situation. D’un côté, la quarantaine d’employés est prête à se rallier derrière la direction de l’Auberge en acceptant la proposition de travail de cette dernière et ainsi continuer à travailler. Cependant, les représentants syndicaux n’acceptent pas l’entente. «Le message qu’on veut lancer est que notre représentant syndical Jocelyn Gélinas ne travaille pas avec nous, affirme Caroline Héroux, la porte-parole des employés, le syndicat refuse l’offre que les employés veulent tous accepter.»

Il n’y a aucune coopération non plus entre les deux partis dans le dossier des frères Déry. Rappelons que Laurent et Jean Déry, les exploitants du restaurant et du Centre des congrès, avaient abandonné en janvier les employés en quittant sans préavis. Les employés n’ont toujours pas reçu de leurs anciens patrons les deux semaines de salaire manquantes et leur paye de vacances, un montant total se chiffrant à 60 000$.

Les représentants syndicaux s’entêtent à vouloir transférer ces 60 000$ à la direction de l’Auberge alors que les employés ne veulent tenir pour responsables que les anciens exploitants. La quarantaine d’employés va plutôt intenter un recours contre les anciens patrons à ce sujet pour faire payer les véritables responsables.

Par la fermeture, les employés espèrent faire réagir au plus vite le syndicat afin de retourner au travail rapidement. «Ce qu’on veut, c’est travailler. On espère faire bouger le syndicat!», explique fermement Caroline Héroux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires