Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

Le maire Michel Angers surpris par la vague caquiste

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Le maire Michel Angers surpris par la vague caquiste
Michel Angers, maire de Shawinigan. (Photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt))

POLITIQUE. Même s’il est en vacances en Europe, le maire de Shawinigan Michel Angers était bien au fait des résultats des élections provinciales en regardant la soirée avec plusieurs heures de décalage. M. Angers a livré ses commentaires à l’Hebdo sur l’élection au lendemain de la prise au pouvoir par la Coalition avenir Québec (CAQ).

«Je n’ai pas dormi de 2h30 à 4h30 du matin pour me connecter sur le site d’Élections Québec. Les sondages prédisaient une élection serrée alors j’ai été surpris comme plein de monde de l’ampleur de la victoire de la CAQ. Il n’y a pas un sondage qui avait prévu un aussi grand nombre de députés pour le gouvernement gagnant», opine le premier magistrat.

Bien entendu, M. Angers a tenu à féliciter Marie-Louise Tardif pour sa victoire dans le comté Laviolette-Saint-Maurice. «Je l’ai texté pour la féliciter et je lui ai offert toute ma collaboration pour l’avancement des différents dossiers. J’ai déjà travaillé avec Marie-Louise qui était au parc de l’île Melville, alors on se connaît bien. C’est une femme extrêmement travaillante, très engagée et qui ne compte pas ses heures. Elle est combative et j’aime les gens combatifs. Je suis persuadé qu’on sera en mesure de s’entendre facilement pour travailler ensemble et d’interpeller le gouvernement pour les différents dossiers qui me tiennent à cœur.»

D’ailleurs, le maire Angers cible trois dossiers bien précis. «Je veux qu’on continue à travailler fort pour l’entrepreneuriat et le développement des petites et moyennes entreprises (PME). On a mis en place énormément de choses jusqu’à maintenant et Marie-Louise sait ce que ça veut dire de travailler dans une PME puisque le parc de l’île Melville c’est un peu ça. Le développement des entreprises et le recrutement de main-d’œuvre seront une priorité fondamentale.»

Le deuxième sera un fonds pour les terrains contaminés. «Marie-Louise avait annoncé en campagne la mise en place d’un fonds pour les terrains contaminés, et ça prendre plus que 10 M$. Pour la Belgo, c’est en train de se mettre en marche, mais il y en a d’autres. Quand j’avais rencontré M. Legault avant l’élection, je lui avais dit que c’était important d’avoir un fonds dédié pour Shawinigan.»

«Le troisième point, c’est le développement de la rivière Saint-Maurice, poursuit M. Angers. Notre projet de marina est déjà amorcé, et ça va se compléter l’an prochain. Il faut s’assurer qu’on puisse trouver des alternatives pour que toutes les MRC concernées puissent travailler sur des projets de développement.»

Comment le maire voit-il la prise de possession au pouvoir par la CAQ, un parti jeune qui regroupe plusieurs recrues en politique? «Quand je suis arrivée à la mairie de Shawinigan, je n’avais aucune espèce d’expérience. Ça ne m’a pas pris de temps à me revirer de bord et prendre en charge les dossiers. Je crois que la CAQ pourra se tourner de bord rapidement. J’espère que tout ce qui aura été mis de l’avant par le gouvernement précédent pourra être continué. La dernière chose à faire c’est de tout balayer ce qui a été mis en place et de recommencer. J’offre toute ma collaboration pour tous les dossiers qui touchent Shawinigan et qui ont été entamés.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des