Le nouveau centre fiscal confirmé pour 2024

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Le nouveau centre fiscal confirmé pour 2024
Sur la photo, on aperçoit le maire Michel Angers en compagnie des ministres François-Philippe Champagne et Diane Lebouthillier. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN. Les ministres libéraux Diane Lebouthillier et François-Philippe Champagne ont confirmé la construction du nouveau Centre national de vérification et de recouvrement (CNVR) à Shawinigan. La première pelletée de terre aura lieu à l’automne prochain et la construction finale est prévue pour 2024, et ce, même si les élections fédérales sont déclenchées prochainement.

C’est finalement un coût total de 137 M$ qui est prévu pour la construction du nouvel édifice, et la déconstruction du bâtiment actuel.

Le nouveau CNVR permet de consolider les quelque 2000 emplois. Il s’agira d’un bâtiment de 18 000 mètres carrés, de même superficie que l’édifice actuel, mais sa construction sera sur quatre étages. Pas moins de 150 travailleurs construiront le nouveau centre fiscal. Ce sera un édifice carboneutre certifié LEED Or.

Ce projet avait fait l’objet d’une annonce en grande pompe le 4 février 2019 par François-Philippe Champagne qui était alors accompagné par la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier. À quelques mois des élections fédérales qui étaient prévues en octobre 2019, ses détracteurs l’avaient accusé de faire du marchandage politique avec cette annonce.

«On va se doter d’un centre fiscal plus moderne, plus technologique, et plus vert qui sera un modèle de développement durable. Non seulement pour la Mauricie et Shawinigan, mais pour l’ensemble du Québec. Aujourd’hui, c’est la concrétisation du travail fait depuis 7 ans. On passe de la parole aux actes. Le nouveau centre fiscal sera un pilier pour l’économie régionale pour les décennies à venir », commente le ministre François-Philippe Champagne.

C’était la quatrième fois que la ministre Diane Lebouthillier se déplaçait à Shawinigan pour le centre fiscal. «C’était inconcevable pour moi d’entendre des employés de parler de l’insécurité de leur emploi. Moi qui viens d’une région, on va me passer sur le corps pour perdre des emplois en région.»

Une logistique importante

La construction du nouveau CNVR se fera dans le stationnement actuel du site du centre fiscal. Pendant sa construction, un autre stationnement sera aménagé de l’autre côté de la route. La démolition de l’immeuble actuel se fera une fois que le nouvel édifice sera construit.

Rappelons que ce que tout le monde en Mauricie désigne comme le «centre fiscal de Shawinigan-Sud» a été construit en 1979 au coût de 19 millions$ alors que Jean Chrétien occupait alors le poste de ministre des Finances du Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires