Le prochain film «Avatar», conçu à Shawinigan?

Par superadmin

NUMÉRIQUE. Le Digihub Shawinigan se place dans une position enviable avec un nouveaux partenariat permettant le développement et la recherche en imagerie numérique, de concert avec un centre de Matane.

Cette annonce devrait permettre d’offrir des retombées économiques intéressantes pour les petites et moyennes entreprises de la région oeuvrant dans le domaine et de fournir une synergie entre les partenaires afin que Shawinigan prenne une position enviable dans l’industrie aux côtés de Montréal et Québec.

Le Digihub Shawinigan s’est associé au Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN) de Matane pour développer l’expertise en imagerie numérique en Mauricie. Cette entente se traduit par le dégagement d’une ressource humaine sur place, ainsi que l’offre de services de capture de mouvement aux entreprises locales.

On prévoit aussi un perfectionnement de la recherche, de la formation spécialisée, de la consultation, du mentorat et des ateliers technologiques avec du matériel spécialisé. Des échanges entre les entreprises incubées à Matane et Shawinigan est aussi dans les plans.

Pour stimuler la créativité et l’innovation

«Il s’agit aujourd’hui de la première d’une série d’annonces pour mettre en place un écosystème numérique à Shawinigan», a lancé fièrement Nancy Déziel, présidente du Digihub. «Par ce partenariat, on souhaite continuer à stimuler la créativité et l’innovation de nos gens par un meilleur accès à un équipement de pointe», a-t-elle poursuivi.

Particulièrement enthousiaste au dévoilement du partenariat, le président du C.A. du centre Rémi Massé s’est dit impressionné des lieux. «Je suis jaloux. vous avez des infrastructures magnifiques!», a-t-il lancé. «Nous sommes heureux aujourd’hui d’annonce que nous pourront répondre aux besoins des PME de la région, de même que contribuer à l’essor d’un troisième pôle du jeu vidéo à Shawinigan», a-t-il soutenu.

Pour l’occasion, un atelier d’imagerie numérique mobile était sur place pour offrir une démonstration. Les infrastructures s’élèvent à plus de 3M$ et comprennent de l’équipement de pointe permettant de voir le résultat des mouvements en temps réel.

Pour une démonstration d’imagerie numérique, rendez-vous sur la Page Facebook de l’Hebdo.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des