Un job ou un employé au bout des doigts

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Un job ou un employé au bout des doigts

ÉCONOMIE.  Alors que le niveau d’emploi au Québec revient presque à ce qu’il était avant la pandémie, la Ville de Shawinigan lance un appel aux employeurs et chercheurs d’emploi à s’inscrire en prévision de La journée de l’emploi et de la formation _à Shawi qui aura lieu le mercredi 10 février dans un format virtuel.

L’événement en ligne vient évidemment remplacer le Salon de l’emploi et de la formation qui avait dû être annulé l’automne dernier en raison de la crise sanitaire. Une plateforme interactive à l’intention des employeurs et employés avait déjà été lancée lors de l’édition 2019 par Rum & Code et celle-ci a été bonifiée en prévision de l’édition virtuelle de 2021.

Ainsi, d’ici le 10 février, les personnes en recherche d’emploi ou qui veulent réorienter leur carrière sont invitées à remplir leur profil et déposer leur CV sur www.salonemploishawinigan.ca

Parallèlement, les employeurs doivent faire de même ou, s’ils sont déjà inscrits, mettre à jour leur profil en indiquant la nature des postes à combler. Dans le cas de profils correspondants entre patron et potentiel employé, des notifications seront envoyées pour accélérer les prises de contact.

Le 10 février, entre 10h et 19h, c’est donc par clavardage que les participants pourront nouer une conversation. Les établissements de formation de la région seront également présents pour répondre aux questions des internautes. La Ville de Shawinigan sera aussi en ligne pour faire valoir les attraits du territoire.

Le maire Michel Angers a d’ailleurs relevé que la crise sanitaire est à l’origine d’un phénomène d’exode des grands centres vers les régions de la part de professionnels qui œuvrent maintenant en télétravail. La campagne de promotion lancée pour mousser La journée de l’emploi et de la formation _à Shawi sera donc diffusée dans les villes de Montréal et Québec afin d’attirer cette clientèle potentielle.

Coordonné par le Service de développement économique de la Ville de Shawinigan et à sa conseillère en attractivité de talents, Hélène Simard, l’événement est évidemment gratuit pour tous. Rappelons qu’en 2019 pour sa 6e édition au Centre Gervais Auto, le Salon de l’emploi et de la formation avait réuni environ 75 employeurs qui cherchaient à combler quelque 600 postes.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires